Titrisation : définition, traduction

Définition du mot Titrisation

La titrisation est une technique financière qui vise à transférer à des investisseurs des actifs financiers en les transformant en titres financiers émis sur le marché des capitaux, le tout via une société ad hoc. Apparue à la fin des années 1960 aux Etats-Unis, la titrisation a été introduite en France par la loi du 23 décembre 1988, sous l'impulsion de l'ancien premier ministre de François Mitterrand, Pierre Bérégovoy. La titrisation concerne dans la majorité des cas la transformation de créances.

Ces dernières sont d'abord regroupées par lots, cédées ensuite à une structure qui place alors des titres auprès d'investisseurs afin d'en financer l'achat. Lorsqu'elle est qualifiée de synthétique, la titrisation ne concerne que le transfert du risque financier lié à des actifs, sans la vente de ces derniers. La crise financière de 2007 a quelque peu fragilisé cette technique financière et posé la question de son encadrement.

Traduction du mot Titrisation en anglais

Securitisation.
The securitisation is a financial technique of transfert of financial assets.
La titrisation est une technique financière de transfert d'actifs financiers.

Dictionnaire économique et financier

Annonces Google