Ice Cream Sandwich accentue la fragmentation d'Android

La nouvelle version de l'OS est désormais présente sur 11% des terminaux sous Android en circulation, selon les dernières statistiques de Google. La fragmentation du système mobile ne faiblit pas.

Cauchemar des développeurs, la fragmentation des OS mobiles ne faiblit pas du côté des terminaux sous Android. Et la dernière version du système de Google n'a rien changé à l'affaire. Selon les derniers chiffres publiés par le groupe américain, Ice Cream Sandwich (Android 4.0.X), lancé il y a 8 mois avec pour objectif de cibler à la fois smartphones et tablettes, atteint près de 11% de l'ensemble du parc Android (10,9% exactement). Ce premier palier est atteint alors qu'une nouvelle mouture de l'OS pointe déjà le bout de son nez, avec Jelly Bean (Android 4.1).

Une mouture qui apporte de nombreuses évolutions en matière d'ergonomie et de contrôles, avec notamment des widgets ajustables, la saisie prédictive, l'écriture par reconnaissance vocale ou encore un mode de recherche personnalisée. Jelly Bean a été annoncé à l'occasion de l'événement de Google à l'attention des développeurs la semaine dernière (Google I/O). Des nouveautés autour des API et des outils de développement d'Android ont également été dévoilées.

La fragmentation des versions d'Android en juillet 2012
Version Nom de codeNiveau d'APITaux de pénétration
Source : Google
1.5Cupcake 30.2%
1.6Donut 40.5%
2.1Eclair 74.7%
2.2Froyo 817.3%
2.3 - 2.3.2 Gingerbread 90.4%
2.3.3 - 2.3.7 1063.6%
3.1 Honeycomb 120.5%
3.2 131.9%
4.0 - 4.0.2 Ice Cream Sandwich140.2%
4.0.3 - 4.0.4 1510.7%

Mobilité / Android