Quel avenir pour Java chez Oracle, après le départ de James Gosling (le père du langage)

Nouveau signe de la prise en main de Java par Oracle, le créateur du langage de programmation a démissionné. James Gosling, n’a pas expliqué les raisons de sa démission pour ne pas créer des vagues !

James Gosling a démissionné de chez Oracle / Sun le 02 avril 2010. C'est ce que le créateur du langage de programmation Java a annoncé sur son nouveau blog. La démission de Gosling n'était pas attendue, bien qu'il ait exprimé récemment sa consternation après la politisation croissante du JCP (Java Community Process).
 
Le départ de Gosling vient après celui d'un certain nombre d'autres célèbres employés de Sun, depuis la finalisation de son achat par Oracle en janvier dernier : Jonathan Schwartz, le CEO, et Tim Bray, co-inventeur de XML.

James Gosling, n'a pas expliqué les raisons de son départ, pour, a-t-il-dit, pour ne pas "créer des vagues".
Sage décision !!  A première vue cela confirme le début de la prise en main de l'avenir du langage par Oracle.

Indépendamment de ce départ, qui va laisser de la place pour de nouvelles idées et nouvelles orientations de la plate-forme, que cache l'avenir de Java chez son "nouveau tuteur légal" ? Il est un peu tôt pour tirer des conclusions. La seule information qui a filtré est la volonté d'Oracle de fusionner ses deux JVM : Hotspot de Sun et Jrockit de BEA.

Signalons l'importance de Java pour Oracle. La politique de monétisation de Java par Sun se basait sur la capacité de la plate-forme Java EE, à drainer des ventes de serveurs. Mais, pour Oracle c'est différents : toute l'offre logicielle du groupe gravite autour de Java.

Ainsi, Oracle se trouve engagé de fait, à maintenir Java et l'ensemble de l'écosystème du langage ainsi que Java EE, aussi fort et aussi sainement que possible. Oracle est connu pour sa capacité à générer du cash à partir de toutes ses offres logicielles, mais dans le cas de Java il ne dispose pas d'un large champ d'action.

La communauté va passer au peigne fin toutes décisions et manœuvres touchant le langage Java  ou la plate-forme Java EE. Il s'agit d'une communauté de plus de 9 millions de développeurs qui a contraint Sun à verser Java dans le monde Open Source. Affaire à suivre.

Autour du même sujet