Swift : Apple dévoile le remplaçant d'Objective-C

Avec Swift, Apple entend équiper iOS d'un langage plus performant, mais aussi doté d'une sémantique plus moderne. Objective-C ne sera pas pour autant mis au placard.

A l'occasion hier de la séance inaugurale de la WWDC, sa conférence annuelle à destination des développeurs, Apple a créé la surprise en levant le voile sur un nouveau langage de programmation. Baptisé Swift, il a pour but de venir remplacer à terme Objective-C, langage phare de développement pour iOS.

Pour l'heure en bêta, Swift sera livré en version finale à l'occasion du lancement grand public d'iOS 8 prévu à l'automne (et de son SDK comptant 4000 nouvelles API). Objectif : proposer un environnement applicatif et de développement (via Xcode) plus performant et plus facile à prendre en main. Apple continuera cependant à prendre en charge Objective-C dans iOS, et précise que les applications pourront reposer sur l'un ou l'autre des deux langages.

La question de conflits possibles reste en suspens

Mais Objective-C n'en reste pas moins un langage âgé d'une vingtaine d'années... Il était donc temps qu'Apple commence à évoluer vers un nouvel environnement. Aux côtés des questions de performance d'exécution évoquées par l'éditeur (Swift serait jusqu'à 220 fois plus rapide que Python sur un chiffrement RC4), Swift intègre aussi nombre de concepts utiles pour une programmation à l'état de l'art : classes génériques, closures, namespaces, inférence de type... D'après Apple, se familiariser avec Swift est aussi plus simple.

Reste à savoir si les habitués d'Objective-C sauteront le pas... Autre interrogation en suspens : la manière dont Apple va gérer la cohabitation de ces deux langages de développement natif dans iOS. Certains développeurs posent déjà la question des conflits possibles, notamment sur la manière dont l'un et l'autre géreront les échanges d'API.

Autres annonces de la WWDC susceptibles d'intéresser les développeurs : le lancement du SDK HomeKit, pour développer des applications contrôlant des objets connectés à l'intérieur d'un domicile (lumière, chauffage...). Mais aussi de CloudKit qui est dessiné pour construire et héberger sur le cloud d'Apple (iCloud) des back end d'applications iOS : leurs services de notification, d'authentification, de recherche...

 Télécharger iOS 8 et son SDK en bêta

IPad / Apple