Microsoft dévoile les Universal Apps de Windows 10

Microsoft Windows 10 Universal App Platform 1503 Lors du Mobile World Congress, l'éditeur a présenté son Windows 10 Universal App Platform. Une infrastructure conçue pour créer des applications Windows auto-adaptatives.

[Mise à jour le 20/07/2015] A l'occasion du Mobile World Congress en mars dernier, Microsoft avait levé le voile sur les applications universelles de Windows 10. Il est vrai que le concept d'universal apps avait commencé à être introduit par l'éditeur avec Windows 8.1, et Visual Studio 2013. Objectif : permettre aux développeurs de partager un code entre plusieurs applications ciblant chacune un terminal Windows différent, PC, tablette ou smartphone. Pour ce faire, les Portable Class Libraries avaient été introduites pour assurer la conformité du code avec chaque déclinaison du framework .Net. 

Des applications universelles en responsive design

Mais avec Windows 10, c'est une nouvelle étape. Elle s'incarne dans Windows 10 Universal App Platform (UAP) qui a été présentée au salon Barcelone. La nouvelle plateforme permet non seulement de partager une logique applicative mais aussi une interface graphique qui va pouvoir s'auto-adapter en fonction de la configuration du terminal (taille d'écran, tactile ou desktop...). Pour ce faire, Microsoft introduit plusieurs briques, dont Adaptive UX : une infrastructure XAML de gestion de contrôles et de gabarits. C'est elle qui va permettre d'adapter l'interface et l'expérience utilisateur en fonction du terminal. Le code motorisant cette interface pourra être écrit dans un des langages .Net : C++ C#...

Windows 10 Universal App Platform (UAP) : le socle des applications universelles de Windows 10

Les Windows 10 Universal Apps reposeront sur le runtime WinRT, celui qui avait été introduit avec Windows 8 pour exécuter les applications dessinées pour l'interface moderne de l'OS, optimisée pour le tactile. Mais, "les applications universelles de Windows 10 auront un aspect un peu différent de celui des apps Windows 8", a indiqué Microsoft. Dans cette optique, WinRT a fait l'objet de nombreuses évolutions. En ligne de mire : son intégration à l'interface desktop de Windows, avec à la clé la possibilité de prendre en charge les contrôles via le clavier et la souris notamment.

Avec les Windows 10 Universal Apps, les applications Windows, y compris pour desktop, prennent aussi leur distance avec le design vieillissant des apps Win32. Présentée par Microsoft comme sa première initiative d'Universal Apps Windows 10, la nouvelle version d'Office pour Windows, récemment dévoilée, s'adosse justement à la nouvelle plateforme UAP. Elle donne une première idée de l'aspect que pourront prendre ces nouvelles apps universelles.

onewindows
La vision des Windows 10 Universal Apps de Microsoft. © Microsoft

Alors que les applications universelles de première génération conduisaient à des résultats jugés souvent trop statiques en termes de rendu d'écran, Microsoft propose avec Windows 10 Universal Apps un dispositif de responsive app design digne de ce nom. La brique Adaptive UX, via son gestionnaire de rendu Relative Panel, permet de définir en fonction de quel critère (des seuils de taille d'écran par exemple) pousser tel ou tel type de rendu. Dans la même logique, SplitView donne la possibilité d'arranger la mise en page de l'application différemment en fonction de l'écran, en faisant descendre le menu en bas par exemple dans le cas d'un smartphone (dixit The Register).

Un binaire unique portable sur tous les terminaux : tablette, desktop, smartphone...

Les applications universelles de Windows 10 pourront également être compilées en un binaire unique qui sera portable sur l'ensemble des terminaux ciblés : PC ou tablette Windows, Xbox, casque holographique HoloLens, voire TV connectée Windows. Une logique qui, finalement, ressemble un peu à celle promue il y a dix ans par Sun autour de la plateforme Java : "Develop one time, run everywhere" (ou développer une fois, exécuter partout). Mais, l'approche est bien sûr plus moderne.

Pour adapter l'application aux spécificités techniques et fonctionnalités matérielles de chaque terminal, Microsoft propose aussi des kits de développement complémentaires. Lors de sa présentation, l'éditeur avait aussi précisé qu'il serait possible de migrer des applications pour Windows 8.1 dans le nouveau format d'Universal App (voir ici le tweet présentant le slide sur le sujet).

Des Universal Apps... qui pourront reprendre les apps iOS et Android

Enfin, Microsoft introduit un autre type d'application. Baptisée Hosted Web App ou simplement Web App, il s'agit d'applications qui pourront être proposées dans le Windows Store, mais dont le contenu sera issu d'un site web. "C'est un moyen de publier un site dans le Store", a indiqué Microsoft. L'intégration de cette app web avec le terminal pourra être gérée via des appels JavaScript aux API WinRT.

En avril, lors de son événement à destination des développeurs (la Build), Microsoft annonçait que ses Universal Apps pourraient être développées, aussi, en Java et Objective-C ! En ligne de mire : ouvrir la porte du Windows Store aux applications iOS et Android (lire l'article : Les apps iOS et Android arrivent sur Windows 10).

Microsoft / Windows