Google a cartographié des dizaines de milliers de magasins au Royaume-Uni

Les retailers disposent désormais d'outils Google pour évaluer leurs méthodes marketing et attirer de plus en plus de clients dans leurs boutiques grâce aux liens sponsorisés.

Google a déclaré avoir cartographié "des dizaines de milliers de magasins" au Royaume-Uni afin que ses publicités en lignes engendrent une augmentation des ventes en boutiques. Le groupe avait annoncé l'intégration de son offre "Store Visits" dans sa plateforme publicitaire AdWords fin 2014, et l'a mise en place au Royaume-Uni l'été dernier.

Cet outil permet de savoir si un consommateur s'est rendu en magasin après avoir cliqué sur une publicité. Pour ce faire, il utilise les données Google Maps des utilisateurs Android et Apple ayant activé la fonction "historique de localisation" sur leur terminal. L'identifiant ID Google, propre à chaque utilisateur, fait ensuite le lien entre une visite en magasin et une publicité qui a été soumise au consommateur ou sur laquelle il a cliqué.

Google rassemble les données, qu'il rend anonymes, afin que les annonceurs ne puissent pas savoir qu'un consommateur spécifique s'est rendu dans un magasin en particulier. Mais ils peuvent tout de même déterminer si leurs publicités contribuent de manière significative à l'augmentation des ventes en magasins.

Pour cartographier les magasins, il faut s'assurer que leur localisation Google Maps soit exacte afin que le système puisse signaler chaque fois qu'un utilisateur passe les portes du magasin. Et non qu'il s'arrête seulement devant la vitrine ou qu'il entre dans le magasin d'à côté.

Au cours d'un entretien avec Business Insider lors de l'Advertising Week Europe à Londres, Eileen Naughton, directrice générale de Google au Royaume-Uni et en Irlande, a déclaré que le nombre de distributeurs ayant déjà recours à Store Visits était encourageant et a ajouté : "nous travaillons d'arrache-pied pour mettre en place des outils que les marketeurs puissent utiliser et qui favorisent des interactions respectueuses avec les consommateurs. Des recherches ont démontré à de nombreuses reprises que les consommateurs accordent leur confiance si on leur apporte des informations utiles et pratiques, comme une publicité pertinente par exemple. Si, en plus, ils adaptent correctement leur communication marketing en utilisant certains outils Google, ils peuvent apporter de plus en plus de valeur au consommateur sans paraître intrusifs".

Un peu plus tôt, lors de son intervention sur la scène de l'Advertisement Week Europe, Naughton a déclaré que le fabricant automobile Hyundai a utilisé Store Visits de Google, qui a contribué à 4,9% des clics sur ses publicités mobiles. Cette opération visant à générer des visites en concessions lui aurait valu un retour sur investissement de 1700%.

Naughton a expliqué à Business Insider qu'elle prévoyait que Google ne se contenterait plus de mettre en place des outils in-store permettant de déterminer si un consommateur est entré dans le magasin mais proposerait des publicités dynamiques en magasin qui pousseront les consommateurs à prendre des décisions.

 

Article de Laura O'Reilly. Traduction de Soraya Bouznada, JDN.

Voir l'article original : "Google has mapped 'tens of thousands' of UK stores to work out if serving ou an online ad makes you visit a retailer."

A lire aussi :

 

Google / Retail