Soldes : les ventes en ligne devraient progresser de 15 % Marchands et consommateurs dans les starting-blocks

Corinne Lejbowicz, PDG du comparateur de prix LeGuide.com, s'attend pour sa part à un pic d'audience considérable à l'ouverture des soldes, ce 7 janvier à 8 heures. "L'an dernier, sur la première heure des soldes, notre audience était supérieure de plus de 50 % à celle de la veille. Cette année, cela devrait être comparable. Nous le sentons bien, tout le monde est prêt : les marchands comme les consommateurs."

 

Si au vu de l'audience de ces tous derniers jours, les internautes ont déjà commencé les repérages sur les sites marchands, ces derniers se montrent également plus préparés que l'an dernier. "Dans l'ensemble, ils nous ont fait parvenir les fichiers rassemblant leurs offres plus en avance que l'année dernière, remarque Corinne Lejbowicz. Ils sont plus nombreux à participer à l'opération chez nous. Il y aura donc plus d'offres en ligne soldées, mais aussi des niveaux de réduction qui, à première vue, semblent également plus importants. Comme il y aura aussi une bonne demande, nous nous attendons à ce que les soldes d'hiver 2009 soient un succès."

 

Le fondateur de Brandalley, Sven Lung, table d'ailleurs sur des soldes particulièrement fructueuses pour le secteur du textile : "Les fournisseurs de prêt-à-porter, qui ont globalement fait de mauvais chiffres au dernier trimestre 2008, ont aujourd'hui beaucoup de stocks. On attend donc un fort effet de rattrapage à l'occasion des soldes. Le trafic que nous avons enregistré depuis deux jours, qui correspond aux repérages effectués par les futurs acheteurs, nous ôtent tout doute sur la question : nous avons observé deux fois plus de visiteurs uniques et trois fois plus de pages vues le 5 décembre qu'en temps normal."


D'après l'étude réalisée par Benchmark Group pour Brandalley, les cyberacheteurs sont d'ailleurs une imposante majorité à manifester une intention d'achat en ligne dès le premier jour des soldes.

Autour du même sujet