Adidas va interdire à ses distributeurs de vendre sur eBay et d'Amazon

Les raisons qui ont décidé le groupe allemand à interdire la revente de ses produits sur les places de marché au niveau international sont encore floues.

Le géant du sportwear allemand Adidas a annoncé qu'il allait interdire aux vendeurs de distribuer ses produits sur Amazon et eBay, ainsi que les produits de sa filiale Reebok. Selon HispanicBusiness, cette restriction touchera l'Europe d'ici 2013 et aura une portée internationale. Comme le souligne IntenetRetailer, aucune raison n'a été donnée quant à ce brusque changement de politique de distribution. Mais il pourrait s'agir d'une volonté de la marque d'endiguer les pratiques des consommateurs qui repèrent des produits en magasin pour les acheter ensuite en ligne, et à des tarifs plus attractifs. Autre hypothèse, Adidas pourrait simplement chercher à mieux  contrôler sa politique tarifaire.

Amazon / EBay