Amazon renonce (pour l'instant) à vendre du vin

Amazon.com, qui préparait depuis plus d'un an le lancement d'une activité de vente de vin sur Internet aux Etats-Unis, va mettre de côté son projet. Un responsable du site a en effet envoyé aux entreprises vinicoles avec lesquelles il travaillait sur le sujet un e-mail leur annonçant sa décision de renoncer à ces livraisons. Depuis une décision de la Cour Suprême en mai 2005, 36 états ont légalisé l'expédition de vin directement à des particuliers. Les lois varient toutefois considérablement d'un état à l'autre et nécessitent un important travail de mise en conformité.

Amazon