Amazon tente de faire pression sur les politiques aux USA

Lundi 8 mars, Amazon a envoyé un e-mail à ses affiliés dans l'Etat du Colorado, aux Etats-Unis, afin de leur signifier qu'il stoppait leur partenariat le jour même. La raison invoquée est le vote d'une loi le mois dernier qui taxe les marchands sur leurs ventes et leur impose de collecter eux-mêmes cette taxes, alors que la loi fédérale ne prévoit pas de tace particulière pour les marchands qui n'ont pas de présence physique dans l'Etat.

Amazon prétend donc stopper l'affiliation dans l'Etat du Colorado à cause de cette loi qui ne fait pourtant pas mention des sites affiliés. Une manière peut être de faire pression sur les politiques contre le fait que les sites marchands doivent eux-mêmes collecter les taxes sur les ventes. En 2008, il y avait 4 200 affiliés dans l'Etat du Colorado, qui gagnaient 37,5 millions de dollars.

Juridique / Amazon