American Express lance Serve, son propre Paypal

American Express lance un système de paiement électronique pour smartphone et PC, porte-monnaie prépayé à la façon de Paypal.

American Express, qui cherche à prendre des parts de marché aussi bien à Visa et Mastercard qu'à Paypal, a lancé le 28 mars un système de paiement en ligne pour smartphone et pour PC. Serve est un porte-monnaie électronique prépayé, que le consommateur alimente par un compte courant ou une carte bancaire. Il permet d'effectuer des achats en ligne sans avoir à renseigner toutes ses coordonnées bancaires ni son adresse de livraison, mais également de recevoir une carte en plastique à utiliser dans les magasins physiques qui acceptent American Express. Aux Etats-Unis et bientôt dans le reste du monde, il permet en outre de transférer de l'argent entre utilisateurs via leurs smartphones, en indiquant simplement leur adresse e-mail et un identifiant.

 

La société n'émet pas de cartes de débit attachées à des comptes courants, méthode de paiement pourtant la plus en croissance à l'heure actuelle (+ 15 % de dépenses en 2010 aux Etats-Unis, contre 6,3 % pour les cartes de crédit). Avec Serve, elle pourra désormais cibler les consommateurs qui préfèrent payer par carte de débit ou avec leur compte courant. Sur les six premiers mois, l'alimentation d'un compte Serve au moyen d'une carte de crédit se fait sans frais. Au-delà, elle sera facturée 30 cents plus 2,9 % de la transaction, soit un niveau proche de celui de Paypal, précise Amex. Alimenter un compte Serve par un compte courant ou une carte de crédit sera gratuit. En 2010, American Express a déboursé 305 millions de dollars pour racheter Revolution Money, processeur de paiement en ligne qui a servi de socle technologique à Serve.

Smartphone / Paypal