AnywhereCD attaque à Warner Music

A peine âgé de 2 semaines, la plate-forme de vente de musique AnywhereCD vient de porter plainte contre la major Warner Music pour rupture de contrat et diffamation. Le désaccord est né d'une offre CD + mp3 proposée par AnywhereCD qui permet aux acheteurs de musique de recevoir une version numérique au format mp3 sur CD pour un supplément de 3 euros. Warner Music n'avait pas autorisé AnywhereCD à vendre son catalogue sous forme de mp3 et sans DRM.

DRM