Barnes & Noble vise l'international grâce à l'e-commerce

Près d'un siècle après l'ouverture de la première librairie Barnes & Noble, l'enseigne américaine cherche désormais à s'implanter en dehors des Etats-Unis grâce au Web. Selon "Techcrunch", La chaîne de librairies a mandaté le cabinet de recrutement Russell Reynolds Associates pour trouver son futur directeur des ventes internationales. Les missions associées à ce poste concerneraient essentiellement la création d'une activité e-commerce à l'international, via le site Bn.com. Le recrutement pourrait se faire en Europe.

Barnes & Noble, qui affine sa stratégie de vente en ligne, notamment via la commercialisation de Nook, son lecteur de livres électroniques, viendrait ainsi concurrencer Amazon et son Kindle en dehors des Etats-Unis. Au début du mois d'octobre, le détaillant pure player américain avait annoncé le début de la commercialisation de son Kindle dans une centaine de pays (lire l'article Amazon lance son lecteur d'e-books Kindle à l'international, du 07/10/2009).

Autour du même sujet