6e. Karmaloop

karmaloop.com
Karmaloop.com © DR

Lorsqu'il était petit, Greg Selkoe faisait du break dance dans la rue pour se faire de l'argent de poche. 20 ans plus tard, sa société d'urbanwear Karmaloop vend plus de vêtements que les sites de Timberland ou de Fye. En 2008, sa croissance atteignait 135 % pour un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros. L'année dernière, Karmaloop s'assurait déjà la cinquième place de ce classement des plus fortes croissances de l'e-commerce américian.