Le secteur de la décoration est dynamisé par l'e-commerce

Precepta promet une croissance de 10 à 16 % à la vente en ligne d'équipement de la maison sur la période 2010-2011. Dans son ensemble, le secteur qui regroupe notamment ameublement, électroménager, décoration et luminaires devrait toutefois reculer pour la troisième année consécutive en 2010 (- 2,5 %) avant de repartir à la hausse en 2011 (+ 3 %). Le cabinet estime qu'en 2009, le canal Web ne représentait encore que 7 % du total des ventes d'équipement de la maison, soit 2 milliards d'euros environ.

Precepta ajoute que tous les acteurs n'ont "pas encore pris la pleine mesure des enjeux liés au Web ou éprouvent des difficultés à adapter" leur fonctionnement, ce qui offre au secteur une marge de progression très importante. L'an dernier, les vépécistes ont tout de même réalisé près des deux tiers de leurs ventes Web sur ces catégories de produits. Quant aux distributeurs traditionnels, leur part de marché sur Internet ne dépasserait pas 10 %, permettant aux pure players de renforcer leur présence en ligne.

CANAL + / Part de marché

Annonces Google