Disney sacrifie ses catalogues pour le Web

Pour accompagner la montée en puissance des ventes en ligne qui représentent en 2005 80 % des commandes effectuées auprès de la division shopping de Disney, le groupe américain de divertissement a décidé de supprimer la distribution de catalogues dans les boîtes aux lettres. Soit une économie de près de 18 millions de dollars. Cette somme sera réinvestie dans l'achat de mots clés, dans l'amélioration de l'efficacité des campagnes marketing du groupe ainsi que dans le développement de son réseau d'affiliés.

Autour du même sujet