Au 1er trimestre 2011, la croissance de l'e-commerce ralentit à 15% Le 4ème trimestre creuse l'écart avec le suivant

L'observation sur six ans de la progression du nombre de transactions entre le dernier trimestre d'une année et le premier trimestre de l'année suivante fait même apparaître que l'écart se creuse entre les deux périodes. La diminution du nombre de transactions entre quatrième et premier trimestres semble de plus en plus importante, atteignant même -8,47 % cette année, concomitante au ralentissement de la croissance du secteur. A fortiori, l'écart en valeur absolue se renforce aussi. Et la valeur globale des dépenses en ligne paraît suivre la même tendance. Sachant, bien entendu, qu'à un an d'intervalle la croissance de ces deux indicateurs - nombre de transactions et chiffre d'affaire total - reste très forte.


Autour du même sujet