eBay France s'ouvre aux petites annonces


La filiale française du site d'enchères lance un service gratuit de petites annonces pour accroître son trafic et diversifier ses revenus.

eBay France veut accompagner les modes de consommation des internautes. La filiale française du site d'enchères a annoncé mercredi 2 septembre le lancement officiel de son service gratuit de petites annonces. Ce service était jusqu'à présent testé pour quelques catégories de produits, comme les meubles, les voitures et l'immobilier. Les petites annonces côtoient désormais le service d'enchères du site, et celui des ventes à prix fixe.

Ce nouveau service peut apparaître comme parasite pour le groupe. eBay est en effet déjà présent sur le marché des petites annonces via Kijiji, qui dispose d'une version française. Le modèle économique du site d'enchère repose par ailleurs sur les frais de mise en ventes de biens. eBay compte en fait monétiser ces annonces gratuites par de la publicité et générer du trafic. Kijiji pourrait par ailleurs se rapprocher d'une manière ou d'une autre de ce service.

eBay France compte ainsi élargir ses sources de revenus, encore aujourd'hui dominées par les enchères, qui représentent 60 % de son chiffre d'affaires. Malgré une légère amélioration par rapport au premier trimestre, le cœur de métier d'eBay (e-commerce et enchères) a encore pesé dans ses résultats mondiaux au second trimestre. Le chiffre d'affaires de cette activité a reculé de 14 % sur un an à 1,26 milliard de dollars.

Cette nouvelle fonctionnalité confirme le recentrage d'eBay sur son activité de mise en relation entre acheteurs et vendeurs. Mardi 1er septembre, le groupe d'ailleurs annoncé la vente partielle de sa filiale de VoIP Skype à un consortium de fonds d'investissement pour 1,9 milliard de dollars (lire l'article eBay cède les deux tiers du capital de Skype, du 01/09/2009). eBay avait acheté Skype en 2005 pour 3,1 milliards de dollars, mais n'a pas réussi à établir de synergie entre ce service et les enchères.

EBay / VoIP