Les Français, l'e-commerce et la crise Internet rime avec petits prix

Dans un contexte économique difficile, la concurrence des marchands en ligne et des magasins physiques s'exacerbe. Les sites marchands semblent avoir un certain avantage puisque les internautes les associent à des prix plus bas (62 %), y compris pendant les soldes (45 %). Les boutiques traditionnelles sont en revanche préférées pour leurs conseils et leurs services après-vente.

Autour du même sujet