Le prêt-à-porter en ligne doit améliorer sa navigation


L'Observatoire e-Performance de Yuseo note que si le secteur obtient plutôt de bons scores, il pêche significativement en matière de navigation. Le bon élève est Promod, le mauvais Mango.

La satisfaction utilisateurs sur les sites marchands de prêt-à-porter s'élève à 71 %, la performance de navigation à 68 %, rapporte l'Observatoire e-Performance de Yuseo, qui a fait examiner par 1 000 internautes sept sites marchands référents du secteur : 3 Suisses, Camaieu, Etam, La Redoute, Mango, Kiabi et Promod. Des scores nettement supérieurs à ceux d'autres secteurs étudiés par l'agence (60 % et 53 % dans la vente en ligne d'électroménager par exemple).

En revanche, il apparaît que si les internautes sont très majoritairement parvenus à trouver les articles et les informations recherchés, ils ont eu besoin pour cela de plus de temps que lors des précédents observatoires. La navigation apparaît en effet peu fluide et semée d'actions inutiles. Yuseo note en particulier des défauts en matière d'accès à l'offre et de simplicité de prise en main des sites.

En découle un impact négatif direct sur l'appréciation du site marchand par les utilisateurs ainsi que sur leur potentiel de conversion. Les intentions d'achat sur Mango perdent ainsi 34 points, passant de 57 % avant navigation à 23 % après navigation. Camaieu enregistre la deuxième chute la plus forte, de 25 points, passant de 69 % à 44 %. Seul Promod gagne en intentions d'achat, en passant de 58 % à 62 %, ceci avec la performance de navigation la plus élevée du panel, à 74 %, ex-æquo avec Etam. Tous sites confondus, les internautes se déclaraient à 66 % disposés à acheter sur ces sites dans le futur, mais 54 % seulement l'étaient toujours après navigation, soit une déperdition moyenne des intentions d'achat de 12 points.

Autour du même sujet