L'e-commerce en 2012 : stratégie des marchands, usages des consommateurs Des croissances dispersées entre -20% et +225%

Le chiffre d'affaires des 60 sites marchands interrogés par CCM Benchmark pour cette étude a progressé de 28% en 2011. Un niveau de croissance élevé s'expliquant par la présence dans l'échantillon de quelques distributeurs dépassant les 50% de croissance annuelle, en particulier dans l'habillement.

En revanche, la croissance des sites leaders (qui réalisent plus de 50 millions d'euros par an de ventes en ligne) est plus modeste, puisqu'elle s'établit à 16%, tirée par le bas par les acteurs du high-tech.


evolution en 2011 du chiffres d'affaires web btoc en france des sites étudiés
Evolution en 2011 du chiffres d'affaires Web BtoC en France des sites étudiés © CCM Benchmark

Mais surtout, la dispersion des performances est très élevée, puisque la croissance des 60 sites étudiés varie entre -20% et +225%.

dynamiques de croissance de l'e-commerce btoc en 2011 selon les secteurs
Dynamiques de croissance de l'e-commerce BtoC en 2011 selon les secteurs © CCM Benchmark

Chiffre d'affaires