Fnac.com ouvre sa marketplace aux vendeurs particuliers

Lancée en mai, la place de marché de l'agitateur culturel va ouvrir ses portes au CtoC. Les produits d'occasion seront intégrés aux fiches produits.
La marketplace ouverte par Fnac.com en mai dernier pour les vendeurs professionnels s'élargit. A partir du 17 septembre, les particuliers aussi pourront y mettre en vente leurs propres produits culturels. Ceux-ci seront également intégrés aux fiches produits, afin de ne pas séparer les articles d'occasion des autres. (Lire l'interview de Xavier Flamand : 'Notre marketplace gardera toujours un lien avec la culture et la technologie', du 27/05/2009). L'objectif étant d'offrir à l'acheteur un choix plus vaste tout en garantissant la sécurité de la transaction.
L'internaute qui souhaite vendre un article en sa possession se rend sur la fiche produit correspondante, clique sur le bouton "vendez le vôtre" et renseigne ses nom et adresse ainsi que la description et un prix fixe pour l'article. Autrement dit, seuls les articles déjà référencés par la Fnac pourront être vendus d'occasion, soit tout de même 1,5 millions de produits culturels et dérivés (t-shirts, figurines, posters, etc.).
L'acheteur, lui, intègre le produit à son panier, règle sa commande sur la plate-forme de paiement de la Fnac et reçoit un e-mail de confirmation. La livraison est assurée par le vendeur, mais Fnac.com est en charge du suivi de commande et du service auprès du client. La transaction est effective à la livraison du colis. L'acheteur, qui dispose de 21 jours pour signaler un problème, a également la possibilité de noter les vendeurs.
"Un Français sur trois vend déjà des articles sur le Net", souligne Xavier Flamand, directeur général de Fnac.com, qui pense réaliser 15 % de l'activité du site grâce à l'occasion d'ici 18 mois. Les produits commercialisés sur la marketplace bénéficieront d'une audience de Fnac.com avoisinant 700 000 visiteurs uniques par jour.

Fnac / C to C