Le soldeur des marques de luxe italiennes va entrer en bourse


Créé en 2000, Yoox.com est devenu le principal distributeur en ligne des grandes marques italiennes de couture. Il prévoit de s'introduire en bourse d'ici la fin de l'année.

Yoox aura tenu ses promesses. Le site de vente en ligne de vêtements et d'accessoires de mode provenant des anciennes collections des grandes marques de couture va faire son entrée en bourse d'ici la fin de l'année. La société avait fait part il y a un an de son intention d'intégrer le Milan Stock Exchange cette année.

Pour Yoox, il s'agit de financer son développement à l'international, notamment en Asie. Dans un entretien au quotidien "Il Sole 24 Ore", son directeur général et fondateur, Federico Marchetti, a expliqué avoir favorisé ce scénario plutôt qu'une revente, malgré plusieurs offres.

Yoox a réalisé un chiffre d'affaires de 68,3 millions d'euros au cours du premier semestre, dont 70 % hors d'Italie. La société enregistre une hausse de ses revenus de 46,6 % d'une année sur l'autre. 55 % de son capital est détenu par des fonds, tandis que son fondateur en détient encore 15 %.

Créé en 2000, Yoox.com dessert actuellement 53 pays, dont la France, et a livré plus d'un million d'articles dans le monde en 2008. La société opère aussi les sites marchands d'Emporio Armani, de Diesel, de Valentino, de Moschino et de Dolce & Gabbana.

IPO / Chiffre d'affaires