Inditex (Zara) lance une plateforme e-commerce européenne pour ses enseignes

Le 6 septembre, la maison-mère de Zara lancera dans 15 pays dont la France des sites marchands pour ses 7 autres enseignes de mode.

Le groupe espagnol Inditex, maison-mère de Zara, lancera le 6 septembre une plate-forme e-commerce européenne pour ses autres enseignes de mode : Pull&Bear, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius, Oysho et Uterqüe. Le catalogue et les prix seront identiques sur Internet et en point de vente. Le retour et l'échange gratuits sous 30 jours seront possibles en ligne aussi.


Ces sites ouvriront simultanément dans quinze pays : l'Allemagne, l'Autriche, le Danemark, l'Espagne, la France, l'Irlande, l'Italie, Monaco, la Norvège, les Pays Bas, la Pologne, le Portugal, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. Chaque marque n'est pas nécessairement lancée sur le Web marchand de chacun de ces pays, mais les six enseignes disposeront d'un site marchand français. Ce lancement marque par ailleurs l'arrivée de certaines de ces enseignes dans des pays où elles ne possèdent pas de boutiques physiques, comme Uterqüe en France.


Zara Home a été la première enseigne d'Inditex à commercialiser ses produits sur le Web, en 2007. Zara, qui aura pour sa part attendu 2010, vend désormais en ligne dans seize pays, que rejoindront les Etats-Unis le 7 septembre prochain (lire l'article Zara va faire de l'e-commerce le coeur de sa stratégie US, du 29/08/2011). Inditex récapitule sa présence sur le Web marchand mondial au lendemain de ces lancements dans le tableau ci-dessous.


inditex
Présence e-commerce des enseignes mode d'Inditex, à partir du 7 septembre 2011 © Inditex

CMS / Zara