Les 2/3 des marques de luxe boudent encore le e-commerce

Seule une marque de luxe sur trois vend actuellement ses produits en ligne, indique une étude réalisée par Forrester en partenariat avec Walpole, qui représente l'industrie du luxe britannique. La moitié de ces entreprises ne prévoient pas de plan d'action pour se développer sur l'e-commerce. Un tiers d'entre elles considèrent avant tout le Net comme un canal d'information des consommateurs, qui préfèrent de loin faire leurs achats directement en magasin. 5 % estiment par ailleurs que mettre en place une stratégie e-commerce est trop complexe ou trop cher.

Pourtant, seulement 2 % des marques de luxe qui vendent déjà en ligne disent que l'e-commerce représente pour elles un échec. Le reste des entreprises se disent satisfaites de ce canal de vente. Elles  prévoient d'ailleurs une augmentation de leurs ventes en ligne de 17 % en moyenne cette année et de 111 % sur les cinq prochaines années.

CANAL +