Comment la météo influence-t-elle l'achat en ligne ?

Météo e-commerce D'après une étude menée par Priceminister-Rakuten, les cyberacheteurs ne réagissent pas de la même façon au froid et à la pluie selon qu'ils habitent Paris, Lyon ou Marseille.

L'impact sur l'achat en ligne de la température et des précipitations n'est pas le même partout en France, révèle une étude menée par Priceminister-Rakuten. Dans la capitale, la pluie affecte peu les cyberacheteurs, n'entraînant sur le site marchand qu'une légère hausse du nombre d'articles vendus (+1,1%) et du chiffre d'affaires (+2,4%). Les mauvaises langues y verront la preuve que les Parisiens y sont habitués. A Lyon, Priceminister vend 7,9% d'articles de plus quand il pleut, pour un chiffre d'affaires en progression de 5,5%. A Marseille, les intempéries sont carrément bénéfiques à l'e-commerce, puisque les internautes achèteraient alors en ligne 15% d'articles de plus qu'un jour sans pluie, pour un budget 10% plus élevé.

Côté température, les choses sont plus compliquées. Le comportement des Parisiens est parfaitement linéaire : plus il fait chaud, moins le chiffre d'affaires et le nombre d'articles vendu sur Priceminister sont élevés. A chaque fois que le thermomètre indique 5° de plus, le chiffre d'affaires horaire du site diminue de 8,6%.

A Marseille, la corrélation entre la température et les dépenses en ligne n'est pas aussi marquée qu'à Paris, mais elle suit la même tendance. Le chiffre d'affaires perd 25% lorsque l'on passe de la tranche 5-10° à la tranche 10-15°, et encore 12% entre la tranche 20-25° et la tranche 25°-30°.

A Lyon en revanche, la tendance est bien moins franche qu'à Paris et Marseille. Mises à part les températures inférieures à 5°, manifestement propices à l'achat en ligne, la diminution du chiffre d'affaires de Priceminister entre la tranche 5-10° et les suivantes est moins affirmée.

"Pourquoi ne pas imaginer des systèmes de prévisions budgétaires ou d'achat de publicités ciblées qui prennent en compte le facteur climat ?", conclut Olivier Mathiot, cofondateur et directeur marketing du site.

meteo priceminister
L'influence de la météo sur le e-commerce © Priceminister-Rakuten

Autour du même sujet