Neteven ajoute les ventes privées à ses canaux de vente


Les marchands qui utilisent Neteven pour gérer leurs ventes sur les marketplaces peuvent désormais utiliser la solution pour monter des opérations sur Vente-du-diable.com. D'autres sites de ventes privées devraient bientôt être proposés.

Neteven, qui propose aux e-commerçants, marques et distributeurs un back-office centralisant la gestion de leurs ventes sur les différentes places de marché en ligne, ajoute un site de ventes privées à ses canaux de distribution. Ses clients pourront désormais déstocker leurs produits d'un coup en organisant des opérations sur Vente-du-diable.com via un nouveau module de Neteven.

Concrètement, la première vente événementielle fait l'objet d'une négociation entre le marchand, Neteven et le site de ventes privées. Une fois cette première opération actée, il devient possible de l'automatiser, pour en organiser tous les mois par exemple. Le back-office permet au marchand de publier ses produits sur Vente-du-diable.com et de définir sa stratégie de prix. Les articles sont mis en avant par le site de ventes événementielles, qui à l'issue de la vente fait remonter les commandes dans le back-office.

"De leur côté, les sites de ventes privées y gagnent car ils élargissent leur sourcing sans avoir à s'occuper des shootings photo, de l'intégration du catalogue ou encore de la logistique : c'est le vendeur qui s'en charge", précise Greg Zémor, fondateur et directeur marketing de Neteven. Vente-du-diable.com, qui souhaite se diversifier sur le sport, vient ainsi de monter une vente avec Destock Golf via la solution de Neteven.

"De même que sur les places de marché, notre objectif sur ce canal de vente est de conclure des partenariats avec les principaux sites de ventes privées, ajoute Greg Zémor. Pas avec tous les sites, mais avec les plus performants - en particulier en termes de volumes écoulés - parmi ceux qui correspondent à la typologie de clients et de produits présents sur Neteven." La société compte pouvoir proposer cinq sites de ventes événementielles dans sa solution au début de l'année 2011 et à terme une dizaine.

Plates formes / CANAL +