L'e-commerce belge croit de 28% en 2010

Le marché de la vente en ligne s'approche du milliard d'euros en Belgique en 2010.

Selon le fournisseur de solutions de paiement Ogone, qui équipe 85% des boutiques en ligne en Belgique, l'e-commerce belge a progressé de 28% en nombre de transactions et en chiffre d'affaires en 2010, pour atteindre 903 millions d'euros. Les achats en ligne se concentrent de plus en plus sur la période des fêtes de fin d'année. Selon le spécialiste de la surveillance des applications Internet InternetVista, cité par Lalibre.be, plus de 40 heures de ventes en ligne ont été perdues en Belgique fin 2010 en raison des difficultés à gérer l'afflux supplémentaire de trafic.

 

Pierre Willaert, Country manager d'Ogone pour la Belgique, explique que cette hausse est notamment due à la progression des achats de billets de voyages ou de spectacles sur Internet, et à la montée en puissance du "social shopping", via des sites comme Groupon, Groupolitan ou Promocity. Les sites de ventes privées, à l'instar de Outlet Avenue ou de Venteprivee.com, sont aussi en forte croissance. Ogone prévoit une croissance "dans la même fourchette" en 2011.

 

En France, selon la Fevad, les ventes en ligne ont progressé de 24% à 31 milliards d'euros en 2010, avec un nombre de transactions en hausse de 17% (lire le dossier : L'e-commerce français passe le cap des 30 milliards d'euros, du 24/01/2010).

 

En Europe, selon une étude Kelkoo, l'e-commerce a connu une croissance de 19% en 2010, à 171,9 milliards d'euros, contre 173 milliards de dollars aux Etats-Unis. Le vieux continent pourrait passer la barre des 200 milliards d'euros en 2011.

Chiffre d'affaires