L'ObSoCo mesure la perception du prix par rapport à la valeur chez les consommateurs

Prix bas et prix juste ne sont pas synonymes. Les tensions sur le pouvoir d'achat renforcent l'attrait pour des offres de qualité.

L'ObSoCo publie son premier "Observatoire du rapport au prix" (terrain réalisé par OpinionWay). La définition du "juste prix" telle qu'elle ressort de l'étude révèle que les consommateurs sont partagés dans leur façon d'appréhender ce qu'est un prix juste, entre la recherche de l'optimisation de la valeur-client (en avoir pour son argent) et d'autres considérations plus sociales de l'échange marchand dans une dimension sociale. Prix bas et prix juste ne sont pas synonymes.

obsoco
Un tarif "normal" © ObSoCo

Près des deux tiers des Français jugent injustes les prix auxquels sont généralement vendus les produits de grande marque dans la grande distribution. Le constat est imposé par l'incidence qu'à la marque et le marketing perçu sur les marques.
Ainsi par exemple, les prix de l'iPhone 5S et du jean Diesel sont jugés injustes par plus de 95% des répondants.

obsoco2
Juste prix © ObSoCo

Pour autant, selon l'étude, les tensions sur le pouvoir d'achat renforcent l'attrait pour des offres de qualité. Près de 90% des individus interrogés ont ainsi déclaré porter une attention croissante à la qualité des produits qu'ils achètent – dont 45% affirmant faire "beaucoup" plus attention qu'il y a 5 ans.
Utilisant une expérimentale répandue dans le domaine de l'économie comportementale, cette étude a été réalisée sous la direction scientifique de Philippe Moati, professeur d'économie à Paris-Diderot. Elle comprend 2 volets : une étude qualitative exploratoire et une enquête, avec OpinionWay, auprès de 2 000 personnes représentatives de la population française. 

En savoir plus sur Offremedia.com

Autour du même sujet