E-Commerce 1to1 2015 : découvrez les thèmes des conférences plénières

Plénières E-commerce 1to1 2015 Quelles problématiques exploreront les conférences plénières de l'événement ? Avec quels intervenants ? Voici le programme détaillé.

Pour la cinquième édition du rendez-vous d'affaires, qui se déroulera du 18 au 20 mars 2015 à Monaco en partenariat avec le JDN, Comexposium et son comité éditorial ont concocté un riche programme de tables-rondes et de keynotes.

La plénière d'ouverture, organisée avec le concours de la Fevad, se penchera d'abord sur les magasins, de plus en plus centraux dans les préoccupations des e-commerçants. Les pure players ouvrent des points de vente pour gagner en notoriété et élargir leur palette de services. Bien placés pour concevoir des boutiques qui tirent le meilleur des potentialités du Web, ils doivent aussi apprendre le commerce physique, tout un métier ! Quant aux click&mortar, qui ont toujours mis le numérique au service de leur réseaux de distribution, leurs projets de web-to-store laissent peu à peu la place à des projets de digitalisation des magasins. Pour se différencier, réenchanter l'expérience d'achat ou améliorer leurs ventes et leur rentabilité... A condition de parvenir à s'adapter au consommateur d'aujourd'hui et à impliquer les forces de vente, de vrais défis là encore.

Pour explorer ce sujet, sont conviés les marques internationales BCBGMaxAzria et Deckers-Ugg ainsi que l'e-commerçant français LDLC, dont les approches se sont révélées exemplaires de par leur pertinence et leur ampleur. Une étude exclusive de LSA pour la Fevad complètera cette table-ronde en dévoilant les orientations stratégiques majeures retenues pour 2015 par les décideurs du secteur.

Une pléiade de têtes d'affiche

Central également dans les projets des e-commerçants, le mobile est en train de bouleverser les usages des consommateurs. Comment les acteurs du retail et de l'e-commerce doivent-ils se transformer pour s'adapter à ces nouveaux comportements ? Nick Leeder, DG France de Google, présentera les clés qu'il leur recommande d'adopter pour relever ce challenge.

Les participants auront aussi la chance d'assister à une session durant laquelle cinq entrepreneurs emblématiques partageront leur vision des évolutions du secteur, des modèles qui émergent et plus largement de l'avenir de l'e-commerce et de l'entreprenariat. Ces têtes d'affiche sont Fabrice Grinda (fondateur d'Aucland, d'OLX et de Zingy et investisseur dans Alibaba et Lending Club), Romain Niccoli (cofondateur de Criteo), Denis Payre (fondateur de Business Objects et de Kiala, de l'association Croissance Plus et du mouvement politique Nous Citoyens), Stéphane Dietrich (fondateur de CubicSoft, AGDS et Neolane devenu VP Adobe Campaigns Americas) et Jean-Baptiste Descroix-Vernier (fondateur de Rentabiliweb). Ce dernier est d'ailleurs une figure particulièrement rare dans ce genre d'événement, puisqu'il vit retiré sur une péniche à Amsterdam d'où il contrôle son groupe.

Au coeur des débats : l'innovation et l'international

Face au succès rencontré par la plénière spéciale start-up de l'an dernier, le format sera réitéré cette année. Comexposium et le JDN sont en train d'examiner les dossiers envoyés par les jeunes pousses candidates pour donner à dix d'entre elles l'occasion de venir présenter leur solution devant un parterre de décideurs du retail et de l'e-commerce. Après un pitch de trois minutes, elles se verront challenger par un panel de trois investisseurs : Nicolas Celier (Alven Capital), Romain Lavault (Partech Ventures) et Emanuele Levi (360 Capital Partners). Il ne s'agit donc pas d'un concours de start-up, mais de donner un coup de projecteur à des solutions pertinentes pour les participants.

Pour clore E-Commerce One-to-One, dont la troisième journée sera placée sous le signe de l'international, Comexposium a choisi de plonger dans les territoires encore peu explorés de l'e-commerce africain avec un intervenant de choix : Sacha Poignonnec, co-PDG d'Africa Internet Group. Pilotant les activités dans une trentaine de pays du continent  des neuf sociétés e-commerce de la filiale africaine de Rocket Internet, parmi lesquels l'incontournable Jumia, il reviendra sur les atouts et les défis de ces marchés à la fois complexes et très prometteurs.

 Retrouvez tout le programme sur le site de l'événement

Autour du même sujet