Priceminister pourrait prendre le nom de Rakuten en 2013

La maison-mère japonaise de l'e-marchand français, qui cherche à bâtir une marque globale, décidera fin mai de l'opportunité de l'appliquer à la France.

Le site marchand Priceminister.com pourrait bientôt être rebaptisé Rakuten.fr du nom de sa maison-mère japonaise, selon La Tribune. Cofondé par Pierre Kosciusko-Morizet en 2000, Priceminister a été racheté en juin 2010 pour 200 millions d'euros par le groupe Rakuten, qui en trois ans a également mis la main sur l'Américain Buy.com, l'Allemand Tradoria.de, le Britannique Play.com et le Brésilien Ikeda.com.br.

 

Deuxième phase de son internationalisation, le japonais réfléchit maintenant à passer toutes ses propriétés sous la bannière Rakuten afin de forger une marque globale apte à rivaliser avec celle d'eBay. Tradoria est déjà devenu Rakuten.de, Buy semble en train de finir de basculer et les logos de Priceminister et de Play cohabitent avec celui de Rakuten. D'après La Tribune, son patron Hiroshi Mikitani tranchera fin mai. Priceminister assure que s'il est décidé, son changement d'identité n'interviendra pas avant 2013.

 

Par ailleurs, Rakuten a annoncé la fermeture du site marchand ouvert en Chine en 2010 en partenariat avec le moteur de recherche chinois Baidu. Les deux géants avaient investi l'équivalent de 38 millions d'euros dans leur plateforme Lekutian, qui fermera finalement ses portes fin mai. "Etant donné la concurrence accrue sur le marché e-commerce chinois, les performances de Lekutian ne se sont pas révélées conformes à nos attentes",a expliqué Rakuten dans un communiqué.

Priceminister / Rakuten