Dividom, plateforme d'immobilier locatif en crowdfunding

sabri heddadji, cofondateur et dg de dividom, avec sa collaboratrice
Sabri Heddadji, cofondateur et DG de Dividom, avec sa collaboratrice © F.Fauconnier / JDN

L'investissement préféré des Français ? La pierre. Sauf que 3% seulement des Français investissent dans l'immobilier locatif : gros ticket d'entrée, perte de temps, risque... D'où l'idée d'une plateforme de crowdfunding. Dividom qualifie les bons dossiers, le ticket d'entrée est à 500 euros et en quelques clics, l'internaute devient actionnaire d'une SCI qui gère un bien et lui reverse un loyer au prorata de sa participation dans la SCI. Si nécessaire, la start-up sait contracter un crédit bancaire pour compléter les parts manquantes d'une SCI.

Lancé en décembre 2014, Dividom a déjà financé 9 projets dans la région lilloise et désire s'étendre à toute la France grâce à des partenariats avec des promoteurs, conseillers en gestion de patrimoine ou particuliers qui, sur place, pourront sélectionner les biens. La start-up vise 4 millions d'euros de chiffre d'affaires dans 4 ans.