Rue du Commerce installe des bornes dans 6 gares parisiennes

Placées dans des boutiques Relay de 6 gares pilotes, elles commercialisent une sélection de 100 best-sellers adaptés à la situation de mobilité des voyageurs.

Rue du Commerce descend dans la rue. Le pionnier de l'e-commerce français, propriété depuis 2011 de la foncière immobilière Altarea Cogedim, a placé des bornes connectées dans des boutiques Relay de six gares parisiennes : Paris-Est, Paris-Montparnasse, Paris Saint-Lazare, Paris-Lyon, Paris-Nord et Asnières-sur-Seine. Elles donnent accès à une centaine d'articles issus du catalogue du site marchand.

Ce concept web-in-store baptisé "Ma Boutique Express" est le fruit d'une collaboration menée avec Improveeze, Apocope et TMM Communication et d'un partenariat conclu avec Relay France et Gares & Connexions, activité de la SNCF chargée de gérer et valoriser les gares françaises. Les bornes prennent la forme de grandes tablettes tactiles de 80 centimètres, conçues pour être à hauteur d'homme et garantir l'intimité du processus d'achat que n'offrirait pas un mur digital.

"Ces bornes sont en place depuis fin décembre", précise au JDN Sylvie Latour, DGA de Rue du Commerce en charge de l'innovation. Maintenant leur rodage technique achevé, l'e-commerçant va commencer à promouvoir le concept au travers de flyers et d'animations au sein des six gares, grâce auxquels il compte parvenir d'ici un ou deux mois à un rythme de 10 à 15 commandes par jour.

Les produits commercialisés sont principalement des best-sellers des catégories arts de la table, décoration, informatique, photo, ainsi que d'univers associés à celui de la gare, le voyage. "Ils ont aussi été choisis grâce à l'analyse de nos ventes sur mobile, qui fait apparaître les articles plus familiers et moins engageants que les consommateurs en situation de mobilité achètent plus facilement, ajoute Sylvie Latour. Pour l'instant identique d'une gare à l'autre, la sélection a vocation à diverger pour s'adapter aux flux et au quartier de chacune." Elle sera en outre renouvelée pour s'adapter à la saisonnalité et conserver une bonne attractivité. En revanche, pas de livres, pour ne pas concurrencer les magasins Relay où les bornes sont installées.

Les clients ont la possibilité de se faire livrer dans le Relay de leur commande, en plus des options de livraison habituelles (voir la vidéo de présentation du service). Et Rue du Commerce n'exclut pas d'utiliser à terme ces boutiques comme point de retrait pour ses autres canaux de vente.

"Pendant cette première phase pilote, nous allons observer si l'expérience de l'utilisateur est aussi fluide que nous l'avons voulue et comprendre comment l'adapter en conséquence, indique Sylvie Latour. Dans six mois, nous déciderons comment transformer ce concept ou aller plus loin". D'une part en matière de services, contenus, catalogue et prix, et d'autre part en envisageant un déploiement dans d'autres lieux de flux : gares, hôpitaux ou encore aéroports, où les consommateurs ont du temps.
borne2
L'une des 6 bornes installées par Rueducommerce dans un magasin Relay © S. de P. Rueducommerce

Mobilité / Rue du Commerce