Tout sur les performances des e-commerçants britanniques Le taux de rétention client s'élève à un niveau record de 35%

L'IMRG définit le taux de rétention des clients actifs comme le nombre de clients qui ont réalisé un ou plusieurs achats sur le site marchand à la fois lors des 12 derniers mois et durant les 12 mois précédents, divisé par le nombre total des clients qui ont réalisé un ou plusieurs achats sur le site au cours des 12 derniers mois.

Au premier trimestre 2013, cet indicateur a atteint un niveau record de 35%, marquant la capacité des e-commerçants britanniques à fidéliser leur clientèle. Ce taux de rétention client, ou taux de ré-achat, s'élevait à 28,8% au dernier trimestre 2012 (novembre-décembre 2012 et janvier 2013). Valant 28% au premier trimestre 2012, il a donc gagné 25% en un an.

Le taux de rétention client moyen mesuré par Capgemini pour l'IMRG était de 21,4% en 2010 et avait grimpé jusqu'à 27,3% en 2011, pour s'affaisser à 26,9% en 2012.

taux moyen de rétention des clients actifs, en février-mars-avril 2013 au
Taux moyen de rétention des clients actifs, en février-mars-avril 2013 au Royaume-Uni © Capgemini / IMRG

Autour du même sujet