Zalando a réalisé 1,76 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2013

La marge opérationnelle de l'e-marchand allemand s'améliore très légèrement, mais la croissance de ses ventes est bien moins rapide qu'en 2012.

L'e-commerçant allemand s'est offert une croissance de 52% l'an dernier, faisant progresser ses ventes nettes mondiales de 1,159 millions d'euros en 2012 à 1,762 millions en 2013, indique son actionnaire Kinnevik dans son rapport annuel. La marge opérationnelle de Zalando s'améliore très légèrement, à -7%. Kinnevik ne publie pas le résultat net du site marchand, mais indique qu'il a souffert de la pression du marché sur les marges et de l'augmentation des coûts logistiques et technologiques.

En effet, pour bâtir le socle de sa croissance future et améliorer l'expérience client, l'e-marchand a doublé en un an sa capacité logistique et fait progresser au-delà de 80% la proportion des ventes dont il gère la logistique en interne. Il emploie également plus de 400 salariés pour développer ses technologies et notamment déployer sa présence mobile sur ses 15 marchés. A fin 2013, c'étaient désormais 35% des visiteurs de Zalando qui le consultaient depuis leur smartphone ou tablette.

Zalando manque toutefois son objectif de 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel, à cause d'un fort ralentissement de sa croissance au second semestre. Sur les six derniers mois de l'année, ses ventes nettes n'atteignent que 954 millions d'euros malgré la période de Noël, après avoir engrangé 809 millions au premier. L'e-commerçant, qui avait doublé ses ventes entre 2011 et 2012, avait déjà vu sa croissance diminuer à 72% au premier semestre. Mais dans l'absolu, il augmente de 600 millions d'euros environ ses ventes en un an, soit à peu près autant qu'entre 2011 et 2012. Et n'a pas ouvert d'e-boutique pour de nouveaux pays l'an dernier.

Sur l'ensemble de l'année 2013, la zone germanophone - Allemagne, Autriche et Suisse - progresse de 37%, dépasse pour la première fois le milliard d'euros de ventes et demeure pour sa part à l'équilibre en EBIT, malgré un taux de retour moyen de 50%. Toutes les autres zones enregistrent également des croissances à deux chiffres. Zalando compte des partenariats avec plus de 1500 marques et revendique plus de 13 millions de clients ayant réalisé au moins un achat au cours de l'année 2013, contre 9 millions l'année précédente. A fin décembre 2013, Kinnevik mentionne pour Zalando une valorisation de 3,9 milliards d'euros.

Zalando / EBIT