Vodeo lance une plate-forme d'affiliation vidéo

Le service de VoD lance Affileo, un service d'affiliation spécialisé dans le cinéma et les documentaires. En bêta depuis janvier, il compte déjà parmi ses annonceurs Canalplay et Arte VoD.

Et si l'affiliation pouvait profiter au secteur de la vidéo à la demande ? C'est le pari que prend Frédéric Pie, fondateur et président de La Banque Audiovisuelle, déjà éditrice de la plate-forme de VoD Vodeo.tv, en lançant jeudi 17 avril Affileo.net. Ce service constitue la première plate-forme d'affiliation spécialisée dans les programmes audiovisuels.

 

Affileo permet à n'importe quel blogueur ou éditeur de contenus sur Internet de puiser dans une base de données d'éléments promotionnels (synopsis, bandes-annonces, extraits, photos) pour les diffuser ensuite sur son site. Les éditeurs partenaires sont ensuite rémunérés par un pourcentage du chiffre d'affaires généré par le téléchargement de vidéos, de location en streaming ou d'achat de DVD. Un modèle au clic est également proposé.

 

"Nous avions chaque mois jusqu'à 30 blogueurs ou d'éditeurs de sites qui nous contactaient pour reprendre les contenus vidéos de Vodeo", raconte Frédéric Pie, fondateur et président de La Banque Audiovisuelle. "Comme il devenait de plus en plus difficile de gérer ces demandes au cas par cas, nous avons mis au point une sorte de fil RSS vidéo", raconte-t-il. Cet outil baptisé Vodeofil, a finalement évolué en une plate-forme d'affiliation.

 

Convaincu que "l'union fait l'audience", Affileo veut transformer l'ensemble des plates-formes de VoD et des détenteurs de droits audiovisuels en annonceurs. Outre Vodeo, le service a déjà signé des partenariats avec Arte VoD, le service de vidéo à la demande de la chaîne franco-allemande, ainsi qu'avec la plate-forme spécialisée dans le cinéma indépendant Universciné. Dernier en date, Canalplay, mettra également les bandes annonces des films qu'il propose sur Affileo. Au total, le service devrait proposer pour l'ensemble des annonceurs plus de 7.000 références, films et documentaires confondus.

 

Lancé en version bêta en janvier sans aucune promotion, Affileo affirme avoir reçu en l'espace de trois semaines une centaine d'inscriptions d'affiliés, tous annonceurs confondus. "En l'espace de trois semaines, ils ont généré 400.000 impressions de contenus", assure Frédéric Pie.

 

Affileo doit pour l'instant s'attaquer à deux chantiers prioritaires. Le premier consiste à étoffer le réseau de ses sites partenaires. Frédéric Pie affirme négocier dans ce but avec les plates-formes de blogs pour recruter au sein de leurs utilisateurs. La Banque Audiovisuelle a par ailleurs identifié un millier de sites dont les thématiques sont susceptibles d'accueillir les éléments de promotion fournis par Affileo. "Nous les contacterons en direct", indique Frédéric Pie.

 

L'autre chantier risque d'être aussi long : convaincre les ayants-droits et les plates-formes VoD, dont l'affiliation ne fait pas encore partie des outils marketing privilégiés. "Ce n'est pas leur culture, reconnaît le président de La Banque Audiovisuelle, nous allons donc devoir faire du prosélytisme." Il espère que ses premières références permettront en tout cas de convaincre d'autres acteurs du secteur.

Affiliation / VOD