L'agence Edelman rachète le français Elan

L'opération va donner naissance à Elan Edelman dont le bureau parisien représente une marge brute de près de 14 millions d'euros.

C'est à l'occasion de la venue à Paris de son président Richard Edelman que l'agence de conseil en communication, Edelman, vient d'annoncer l'acquisition de l'agence indépendante française Elan. Fondée en 2008 par Marion Darrieutort, elle-même ancienne dirigeant d'Edelman Paris (de 2006 à 2008), l'agence française de 66 personnes revendique aujourd'hui une marge brute de 8 millions d'euros et un portefeuille de clients incluant des acteurs tels que Accenture, Areva ou encore l'Oreal.

D'un point de vue opérationnel, les deux entités, Elan et Edelman Paris, devraient fusionner en janvier 2015 pour donner naissance à une entité qui sera baptisée Elan Edelman et représentera une marge brute de 14 millions d'euros. La structure sera co-dirigée par Marion Darrieutort et Nicolas Narcisse, vice-président d'Elan. "Cet investissement est un pas de plus dans notre ambition de croître en Europe et d'étendre notre réseau international, en élargissant notre offre et en introduisant et développant de nouvelles compétences", s'est félicité le PDG d'Edelman Europe", Michael Stewart.

Du côté d'Elan, l'opération va surtout lui permettre de s'appuyer sur le réseau international d'Edelman, dont le réseau couvre 13 pays d'Europe et compte plus de 5 000 collaborateurs. Un moyen également pour l'agence de financer une croissance qui avoisine les 20% en s'associant à un groupe aux reins financiers solides. Historiquement acteur des RP, Edelman ambitionne désormais de muscler son offre digitale, précisément un des points forts d'Elan.

Rachat / Marge brute