Les grandes entreprises mondiales se sont mises aux réseaux sociaux

87% des 100 premières entreprises du classement Fortune utilisent au moins un réseau social pour communiquer avec leurs publics, d'après Burson-Marsteller i&e.

La 3ème édition de l'étude mondiale "Global Social Media Check-up" publiée par Burson-Marsteller i&e scrute l'utilisation des réseaux sociaux (Twitter, Facebook, YouTube, Google Plus et Pinterest) par les 100 premières entreprises du classement Fortune. Cette année, Burson-Marsteller s'est associé avec Visible Technologies, spécialiste international de la surveillance des médias sociaux pour les entreprises, qui a fourni des données sur les conversations de ces entreprises sur les réseaux sociaux.

 

Cette 3ème édition montre une tendance à la diversification des formats et des points de contacts digitaux des 100 premières entreprises du classement Fortune : 87% utilisent au moins un réseau social pour communiquer avec leurs parties prenantes, contre 84% en 2011 et 79% en 2010. 82% ont au moins un compte Twitter (vs 77% en 2011). Le site de micro-blogging reste la plateforme préférée pour les prises de parole corporate. 79% des entreprises engagent des conversations à l'aide de retweets et de mentions et 70% répondent aux commentaires laissés sur leurs murs Facebook. Le nombre moyen de "followers" par compte Twitter corporate a presque triplé pour atteindre 14 709 en 2012 alors qu'ils n'étaient que 5 076 en 2011. Chaque entreprise est mentionnée en moyenne 55 970 fois sur Twitter tous les mois.


79% des entreprises sont présentes sur YouTube via une chaîne corporate (vs 57% en 2011). Les chaînes corporate de la plateforme vidéo enregistrent chacune en moyenne plus de 2 millions de vues et 1 669 abonnés. 74% des entreprises disposent d'une page Facebook corporate (vs 61% en 2011) et 93% des pages Facebook corporate sont mises à jour de façon hebdomadaire. Sur Facebook, le nombre moyen de "Like" par page corporate a augmenté de 275% depuis 2010 pour atteindre le nombre de 152 646 en 2012. Une fois qu'elles maîtrisent leur présence sur les réseaux plus classiques (Facebook, Twitter et YouTube), les entreprises n'hésitent plus à se développer sur les nouveaux médias sociaux. Ainsi, 48% des entreprises sont maintenant sur Google Plus. 25% des entreprises ont des comptes Pinterest.

 

Les entreprises du classement Fortune Global 100 possèdent un nombre croissant de comptes sur chaque plateforme avec une moyenne de 10,4 pages sur Facebook (vs 2,1 en 2010), 10,1 comptes sur Twitter, 8,1 chaînes sur YouTube, 2,6 comptes sur Google Plus et 2 comptes sur Pinterest. "Depuis 2010, il est intéressant de voir l'élargissement des canaux de communication des entreprises. Elles n'hésitent pas à expérimenter et s'installer sur les espaces de plus en plus appréciés par les internautes comme Pinterest", a déclaré Philippe Paillart, PDG de Burson-Marsteller i&e.

 

Les données ont été recueillies en février 2012 sur la base de l'activité des entreprises du classement Fortune Global 100 sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook, YouTube, Google Plus et Pinterest. La taille de l'échantillon varie selon les pays et régions : US = 29 entreprises, Europe = 45 entreprises, Asie-Pacifique = 23 entreprises, Amérique latine = 3 entreprises. Les comparaisons mentionnées ont été faites à partir de la première édition Burson-Marsteller Global Social Media Check-up, publiée le 23 février 2010, et la deuxième, publiée le 15 février 2011. Les données ont été recueillies par l'équipe de recherche de Burson-Marsteller Worldwide.

 

En savoir plus sur Offremedia.com

Réseaux sociaux / Marketing viral