TF1 veut devenir le numéro un du couponing mobile

TF1 couponing mobile 1103 TF1 s'associe à Plyce et Catalina pour lancer une plateforme qui intègre 5 000 offres qui seront personnalisées et géolocalisées.

Avec un chiffre d'affaires de 98,9 millions d'euros en recul de 3,9 % et un résultat opérationnel courant qui s'élève à 21,2 millions d'euros (+ 0,1 million d'euros) pour sa filiale e-TF1, l'année 2014 n'a pas permis d'insuffler la croissance escomptée par TF1 sur le numérique. Qu'à cela ne tienne, le groupe télévisuel attaque 2015 bille en tête et annonce le lancement d'une offre, TF1 Conso, dont il espère qu'elle bousculera l'univers du couponing online. Un moyen pour le groupe, qui voit ses revenus publicitaires digitaux stagner comme nombre de ses concurrents, de diversifier son business model et aller chercher de nouveaux leviers de croissance.

Des offres adaptées à la localisation de l'utilisateur et son comportement d'achat

Partant du constat que ce sont 500 millions de coupons qui ont été imprimés en 2013 (+60% par rapport à 2012) et près de 130 minutes qui sont passées devant le smartphone par les utilisateurs, chaque jour, les dirigeants d'e-TF1 ont donc pris le parti de s'associer à Plyce (pionnier du shopping géolocalisé) et Catalina (spécialiste de l'observation du comportement d'achat en magasin) pour lancer ce qui, à termes, doit devenir "l'offre de coupons de réduction la plus innovante et la plus large du marché", avec plus de 5 000 bons de réductions disponibles sur le site dédié et l'application qui sera lancée à partir du 20 mars. "La géolocalisation et l'étude des comportements des consommateurs vont permettre aux marques et enseignes partenaires de collecter de précieuses données au moment de mesurer l'efficacité des promotions proposées et de les affiner au fil du temps pour satisfaire au mieux leur clientèle", explique Olivier Ou Ramdane, directeur général adjoint d'e-TF1.

Les offres de couponing panacheront achats du quotidien (offres alimentaires, hygiène beauté...) et d'impulsion (mode, high-tech...) pour couvrir l'ensemble du spectre d'achat des Français. "Les petites offres du quotidien doivent surtout permettre de faire revenir l'utilisateur sur l'application et lui faire découvrir d'autres, plus valorisantes, qui ont trait à des achats plus conséquents", explique Olivier Ou Ramdane. Une bonne partie de ces offres sera d'ailleurs proposée en exclusivité sur la plateforme, assure-t-il. 

Un pont entre le compte TF1 conso et la carte de fidélité d'enseignes partenaires

Dans un secteur où la moindre friction peut s'avérer être un écueil fatal, les équipes d'e-TF1 ont mis l'accent sur l'expérience utilisateur, simplifiée au possible pour permettre à chacun de bénéficier des réductions sans heurt. "Le coupon est digitalisée et peut-même être intégrée directement à la carte de fidélité grâce à la technologie "load to card". Sur simple présentation de cette dernière au passage en caisse des enseignes partenaires (Intermarché et Monoprix, à ce jour), l'offre est ainsi activée et donne lieu à un remboursement automatique sur son compte bancaire", se félicite Olivier Ou Ramdane. Une synchronisation du compte "TF1 Conso" à la carte de fidélité qui permet en outre à TF1 d'assurer lae personnalisation du service et des offres poussées, en fonction du comportement d'achat. L'activation du géofencing permettra en outre de notifier à l'utilisateur la présence d'un produit qu'il a mis de côté lorsqu'il passe à côté d'une boutique partenaire et qu'il peut donc avoir recours à son coupon. 

Dans un univers ultra-concurrentiel, TF1 espère également jouer à plein sur la puissance des audiences de ses marques digitales pour promouvoir son nouveau dispositif. Bannières publicitaires, intersticiels et vidéo in-stream devraient ainsi essaimer dans les prochains jours au sein des sites et applications mobiles du groupe. L'univers MyTF1 attire près de 2,2 millions de visiteurs uniques chaque mois, sur mobile. De quoi permettre à TF1 de dépasser facilement le cercle traditionnel des couponistes et chasseurs de bons plans. Le groupe pourra également s'appuyer sur les plusieurs millions d'opt-in partenaires que recense la base de données de l'ensemble des sites de la galaxie e-TF1. De quoi sans doute lui permettre d'atteindre les plusieurs centaines de milliers d'utilisateurs actifs mensuels qu'il vise d'ici un an.

Tf1 / Bon de réduction