Les pièges à éviter en se lançant dans l'e-commerce Ne pas échanger avec ses clients

L'interactivité constitue un des fondements d'Internet. Il ne faut donc pas délaisser cet aspect même sur un site marchand.

 

 Ecouter ses clients : Dans l'optimisation de son site, le rôle des internautes est important. Car leurs remarques et leurs critiques peuvent aider le marchand à améliorer des aspects essentiels comme le positionnement, les fonctionnalités ou encore les informations sur les produits. "Une des erreurs répandues consiste à se dire : 'mon premier positionnement est le bon'. Ce n'est pas toujours le cas et il savoir évoluer", explique Marc Schillaci. 

 

"Ne pas avoir la prétention de se dire que les clients vont forcément revenir"

 Ne pas parler à ses clients : Comme pour le commerce traditionnel, la vente sur le Web nécessite de communiquer avec ses clients. Certains s'y refusent, persuadés de ne pas en avoir besoin. "Sur Internet, il ne faut pas avoir la prétention de se dire que les clients vont forcément revenir", conseille Marc Schillaci.

 

Quand la boutique physique peut profiter de sa localisation, la boutique en ligne est théoriquement en concurrence avec toutes les autres de son secteur. La lettre d'information sur ses produits et ses opérations commerciales est un bon moyen - relativement abordable - de le faire.

Autour du même sujet