Comment les 4 Temps s'approprie l'achat groupé et le shopping multi-canal

Comment un centre commercial leader relance cette forme d'achat, en s'appuyant sur une centaine d'enseignes et en s'inscrivant dans une stratégie événementielle pour créer du trafic ?

Le nouveau shopping, c'est la promesse du centre commercial de la Défense, les 4 Temps.

Nouveau shopping parce que le centre a été totalement rénové : 16 cinémas, de nombreux restaurants, une nouvelle architecture et le 2 avril, l'ouverture d'un Castorama de plus de 10.000 m².

Mais ce nouveau positionnement se concrétise également par des événements commerciaux multicanaux.

Le premier d'entre eux a été l'envoi de SMS (après s'être inscrit) sur la dernière période de soldes, permettant de bénéficier d'offres supplémentaires sur présentation en magasin dudit SMS. Par exemple, Sephora a envoyé un SMS avec 20 % de réduction sur ses produits Sephora, pendant une journée.

Au delà, le 2 avril, le centre sera ouvert jusqu'à 23 h pour l'ouverture de Castorama. Mais surtout, le centre propose une opération d'achats groupés du 2 au 5 avril.

Pour bénéficier de cette opération, il suffit d'aller sur le site spécifique crée pour l'occasion : www.achetons-groupes.com pour s'informer et  s'inscrire.

Le principe est simple : des acheteurs intéressés par un même produit forment un groupe, puis se donnent rendez-vous à une heure précise devant une enseigne pour effectuer cet achat groupé.

Au final, les internautes ont le choix entre une centaine d'enseignes qui proposent des offres de 20 % à 50 % de réduction, si on achète groupé.

Certaines offres ont toutefois eu plus d'impact que d'autres. Le groupe de 20 personnes pour acheter un téléviseur plasma chez Auchan par exemple est complet. La réduction est de 20 % et est créditée sur le compte waooh. En revanche, il reste de la place chez Quick pour les 20 % de réduction sur les desserts pour un groupe de 5. Si un dessert coûte 1 euro, ça fait 20 centimes de réduction et il faut s'inscrire et venir à 5.

Que peut-on retenir de cette opération :

1 : Le dynamisme commerciale passe par la créativité commerciale. Particulièrement dans une période critique pour le pouvoir d'achat.

2 : La pertinence de l'offre (le manque d'attractivité de Quick) reste un critère déterminant pour rendre spectaculaire une opération.

3 : Internet sert ici à créer du trafic entre le 2 et 5 avril dans les magasins. 

Qui a dit que Internet faisait fuir les clients des magasins ?

Autour du même sujet