Média sociaux et stratégies média

Les médias sociaux et les plateformes 2.0 font partie de la vie et des usages quotidiens. La question posée aujourd’hui est de savoir comment les utiliser au mieux pour atteindre ses objectifs.

Les medias sociaux et les plateformes 2.0 (blogs, réseaux sociaux, IM, jeux en réseaux, etc) sont des réalités marketing et communication qu'on ne peut plus ignorer. Plus vous vous rapprochez de la génération Y (ceux nés après 1980), plus les réseaux sociaux (myspace, facebook, viadeo, linkedin, Friendster, hi5, etc) font partie de la vie et des usages quotidiens.

La question posée aujourd'hui est de savoir comment les utiliser au mieux pour atteindre ses objectifs.

Dans un premier temps rappelons qu'internet est Le media par excellence des valeurs de marque et de l'engagement (modèle ISARA): lien relationnel interactif entre un consommateur et une marque. De ce point de vue, les médias sociaux vont plus loin que les sites éditoriaux en permettant à leurs utilisateurs de partager des infos, photos/vidéos, des discussions, de jouer, d'étendre leur réseau... Impliqué, l'utilisateur est moins réceptif (qu'il ne peut l'être en posture passive) aux messages publicitaires intrusifs et non sollicités. Puisque le degré d'action et d'engagement est supérieur, le message doit être moins intrusif et plus contextualité.

Les medias sociaux sont difficiles à appréhender car non linéaires, incontrôlables et difficilement influençables.

Avant d'investir sur ce média il est nécessaire de connaitre (photo) et de surveiller la position de sa marque (qualitative et quantitative) sur ces nouveaux territoires d'expressions (cf. WOM Report, Flash and Tracking). Ce que l'on dit de et sur vous est la première chose à connaitre, sans complaisance ni exagération (représentatif). Plus le message de la marque se mettra au niveau du statut ''d'ami'' (aide, bon plan, dispositif, widget) ou d'intérêt (insider), plus il sera accepté, décrypté, repris et disséminé au travers de la toile.

Tout directeur marketing rêve d'un projet de communication virale comme "coke Mentos" ou ''le projet Blair Witch'' aboutissant sur des millions de personnes touchées « gratuitement » et une augmentation des ventes (+15% des ventes pour Mentos grâce aux vidéos Youtube). Mais le média 2.0 réclame du temps, de la persévérance et de l'organisation afin de garantir suffisamment d'impact sur le ROI

Peux-t-on faire sans ? 77% des acheteurs en ligne lisent des commentaires laissés sur les blogs ou le forum avant d'acheter, environ 2 milliards de dollars de transactions dans le domaine du tourisme proviennent des medias sociaux, 24 % des acheteurs de véhicules (neufs et occasions) déclarent avoir changé d'avis sur leur investissements au regard des blogs...

Comme nous le constatons, l'influence du 2.0 est une réalité même s'il est certain que sa gestion n'est pas chose aisée.
Pour résumer : en première instance, faites un état des lieux puis sélectionnez les univers 2.0 qui vous intéressent en testant les messages et les dispositifs qui performent le plus (permission / promotion, widgets...), tirez les enseignements de ces 2 premières phases (bénéfices pour la marque) avant de décider d'investir plus massivement et surtout, abstenez vous d'investir si ce n'est qu'une opportunité tactique et isolée.

Autour du même sujet