Et si Internet servait enfin à diriger les internautes vers les magasins offline ?

Il est grand temps que les marques de grande consommation et franchises fassent leur révolution et intégrent l’affiliation dans leur stratégie multicanal.

Si les franchises appréhendent de plus en plus Internet comme un magasin supplémentaire toujours plus incontournable, les marques de grande consommation n'ont jamais pensé pouvoir vendre grâce au Web. Logique ? Dans un sens oui.Il est toujours difficile pour une marque distribuée principalement en gandes et moyennes surfaces d'entamer une démarche purement e-commerce... Soit par nature (vendre de la lessive en ligne n'est pas forcément gagné d'avance) soit par contrainte (attention à ne pas froisser mon réseau de distributeurs qui génère 90 % de mon chiffre d'affaires).

Renversons le cube. Et si Internet servait aussi (enfin ?) à diriger les internautes vers les magasins offline ? Reprenons depuis le début. Il y a une dizaine d'années, les premiers sites de marques étaient de simples vitrines. Ils ont permis rapidement d'évaluer qu'ils étaient visités par les meilleurs clients, ce coeur de cible qui suit la marque et qui est le plus ouvert au dialogue avec elle. Pour ne pas passer à côté d'une telle manne, les sites sont devenus plus relationnels. L'implication de la marque auprès de l'internaute a été plus travaillée et sont apparus différents outils de fidélisation. Autant d'initiatives porteuses pour améliorer l'expérience globale avec les marques mais rarement reliées de façon directe et immédiate avec les points de vente physiques.

Des études récentes montrent que les internautes attendent plus d'avantages à l'achat de la part des marques. Qui plus est, plus de la moitié d'entre eux consulte des informations sur Internet avant d'acheter en magasin. Ces deux tendances combinées ouvrent une nouvelle voie pour pousser du trafic en magasin depuis le Web. La solution : des avantages normés, accessibles en ligne et valables en point de vente uniquement.

Offres de réduction, points d'achat : déjà quelques initiatives ont été lancées sur les sites des marques. Si elles sont un premier pas, elles manquent en général cruellement de visibilité. Une offre de réduction proposée en ligne doit être exposée tant aux meilleurs clients actuels (afin de les fidéliser et d'améliorer ainsi leur satisfaction) qu'aux prospects coeur de cible ! Encore faut-il les trouver sur la toile... d'où l'intérêt de travailler depuis des sites éditeurs tiers sur de l'acquisition. Il est temps de s'y atteler !

L'avenir appartient aux marques qui innoveront et qui iront vers les solutions technologiques capables de les faire se renouveler. Pour réaliser des synergies multicanal efficaces entre online et offline, les marques ont besoin de solutions clés en main et exhaustives. Une telle solution doit être capable de générer le trafic, de le qualifier, d'offrir les moyens techniques pour imprimer les avantages normés et suivre leur traitement en magasin. Cerise sur le gâteau : si cette solution fonctionne sur un mode de rémunération à la performance, l'annonceur remplit ses magasins en maîtrisant parfaitement son ROI. Mission accomplie et bienvenue dans l'affiliation de nouvelle génération !

Autour du même sujet