Etre ou ne pas être

L’e-réputation ne fait certes pas les news des divers magazines du secteur (les demandes sont souvent faites sous le sceaux de la confidentialité) mais la demande est là et prends de plus en plus d’importance.

Pour l'avoir traité pour diverses personnes et sociétés, il est toujours intéressant d'analyser les demandes qui arrivent et qui prouvent, une fois de plus, que de nombreuses personnes n'ont pas encore compris que les médias sociaux ne sont pas une recette magique instantanée mais simplement un nouveau moyen, certes plus rapide et plus conviviale, mais comparable à d'autres méthodes plus anciennes.

Ce sujet m'a donné donc l'occasion d'échanger quelques réflexions à ce sujet avec mon ex-collègue de chez Vanksen, Jérémy Coxet et de vous livrer ci-dessous sa vision que je partage d'ailleurs depuis pas mal de temps.

Comme le souligne Jérémy, avant de se lancer plus en avant, tête première, dans la blogosphère, twittosphère ou autre « media-socialo-sphère », mieux vaut prendre un peu de recul. Avant toute chose, il faut passer l'épreuve du sphinx (vous savez, cet animal mythologique qui dévorait les passants ne sachant pas répondre à son énigme...) et répondre aux quatre questions incontournables Qui ? Quoi ? Quand ? Ou ? ... Qu'on pourrait pompeusement baptiser « The 4 W's Step » .

Qui ?
Avez-vous déjà dialogué avec une chaise? Une assiette (espérons que non) ? ... alors pourquoi dialoguer avec une marque ? « Bonjour Danone, comment allez-vous ? Il fait pluvieux aujourd'hui, non ? » ... ça n'intéresse personne, ce n'est pas un dialogue, il n'y a pas de lien social, pas d'aspect affectif, pas de côté émotionnel ! Bref, il est important de personnifier votre prise de parole, humaniser votre discours, instaurer une proximité dans votre relation ! C'est un discours « peer-to-peer » qu'il faut instaurer... Le Twitter de Ford n'est pas @Ford mais @ScottMonty...un excellent cas d'école !

Quoi ?
Mais qu'allez vous dire ? Quel est l'objectif ? On ne gère pas de la même façon un Twitter de « service client » (@comcastcares), un Facebook d'annonce de vente Flash et un blog de veille. Créer sa Page Facebook ou son Twitter pour simplement être présent ne sert à rien d'autre que réserver son url. Il faut se mettre dans la peau de son audience (mot à bannir, c'est une relation bidirectionnelle qu'il faut instaurer) ses interlocuteurs : quel est leur intérêt d'échanger avec vous ?

Enfin, soyez cohérent dans votre discours... ne cloisonnez pas Facebook, Twitter, et autres blogs... des outils existent pour interconnecter le tout et conserver une prise de parole homogène.

Quand ?
Quand allez-vous prendre la parole ? Aurez-vous une ressource disponible pour suivre les éventuelles interpellations d'internautes ? Rien de plus énervant pour un consommateur qu'une ligne d'un service clientèle qui sonne dans le vide...
Si vous ne pouvez consulter vos médias sociaux qu'une fois tous les mois entre deux conférences téléphoniques, ne vous lancez pas, vous éviterez bien des frustrations à vos potentiels interlocuteurs.

Ou ?
Twitter, Facebook, Blog, MySpace, Netlog, Flickr, Chaîne Youtube... les medias sociaux sont fragmentés, le choix d'un canal doit donc être cohérent avec le « Qui ? », le « Quand ? » et le surtout avec le « Quoi ? ». Mais avant tout, avant de se lancer sur une nouvelle tribune, il faut écouter ! On ne le répétera jamais assez... On parle déjà certainement de vous, des consommateurs-ambassadeurs sont peut-être en train d'affronter des détracteurs au sujet de votre marque, des prospects se posent certainement des questions sur la toile... ECOUTEZ ! Mettez en place des outils pour obtenir une photographie des noeuds de conversation à votre sujet... et ensuite, intervenez, discutez, répondez aux questions...mais surtout restez humble ! Sur les médias sociaux, oubliée la notion de consommateur, de cible, d'audience, vous faites face à des consom'acteurs, des interlocuteurs ... bref, l'occasion d'instaurer un vrai dialogue !

Comment ?
Les maîtres mots sont « gestion de votre temps » et « interconnectivité ».
Nous avons tous une vie active assez bien remplie et il peut sembler difficile de pouvoir consacrer le temps nécessaire pour une prise de parole quotidienne sur diverses plateformes.
Personnellement, je gère 2 blogs (woweffect.be et blog.borderlinx.com) et je n'ai malheureusement pas énormément de temps durant la semaine pour m'en occuper.
Je vais donc vous avouer un secret : l'entierté de l'activité quotidienne relative à ces 2 blogs, que vous pouvez d'ailleurs voir également dans Twitter, Facebook, Plaxo, LinkedIn,..., est entièrement planifiée à l'avance.

Et oui, mon blog personnel (woweffect) est mis à jour chaque dimanche, parfois pour une semaine, parfois pour 2 semaines (cela fait 35 posts « schedulés » ;-)). Ensuite, c'est la plate-forme technique de Woweffect qui s'occupe en solo de diffuser en mon nom les divers postes tout au long de la journée et de relayer ces derniers sur de nombreux supports annexes. Bien entendu, il est important de suivre quotidiennement l'actualité et de pouvoir réagir rapidement sur une news importante ou sur un commentaire mais en restant maître de votre temps. Simple et efficace !

Un peu de lecture
- 5 tactiques pour optimiser votre présence dans les médias sociaux (FR)
- Dopez votre présence en ligne (FR)
- Tools to Manage your Online Reputation (EN)
- An Introduction to Social Media Optimization (SMO) (EN)
- LinkedIn pour les affaires (FR)

Annonces Google