La réalité augmentée s’invite dans le marketing

En cette période de crise où les entreprises tentent par tous les moyens de conserver et développer leurs parts de marché, les annonceurs rivalisent d’innovations pour promouvoir leurs produits et services.

En ce sens, les départements marketing se livrent une bataille intensive pour créer l'événement autour du lancement de leur produit et donc accélérer le réflexe d'achat auprès des consommateurs. Oui mais voilà, comment répondre à ce tour de force et réellement se démarquer ! Le street marketing, le viral... autant de stratégies déployées mais trop souvent peu marquantes pour les consommateurs !


L'heure est donc à l'innovation et à la recherche de l'effet «"Waouh!" tant recherché par les départements marketing. Une tendance de fond dans le monde de la promotion tient au développement croissant des stratégies promotionnelles en ligne. Internet est en effet un vecteur stratégique de par son audience et les possibilités qu'il offre : personnalisation, intuitivité, interactivité entre les canaux de présentation (rappel de messages en points de vente...).

De plus, grâce au développement des réseaux et à la vulgarisation des smartphones et des applications mobiles, il est désormais accessible en tous lieux. Ainsi, la consommation d'information provenant du Net est désormais omniprésente. Dans ce contexte, nombre d'annonceurs investissent dans le Web marketing : mailing, ciblage comportemental... Jusque-là rien d'extraordinaire ! Et pourtant, à l'initiative de Web agencies particulièrement innovantes, une nouvelle tendance semble se dessiner : l'utilisation croissante des technologies de réalité augmentée.

Avant toute chose, il convient de donner une définition de ce procédé : par "technologie de réalité augmentée" on entend un système qui rend possible la l'intégration d'images 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel.. Ce concept vise donc à compléter notre perception du monde réel en y ajoutant des éléments fictifs, non perceptibles naturellement. La réalité augmentée désigne donc les différentes méthodes qui permettent d'incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d'images vidéo en temps réel. Ses applications sont multiples et touchent de plus en plus de domaines.

Ainsi, différentes industries à l'image de celles du jouet, de l'entertainment et de la distribution utilisent fortement ce type de procédé pour lancer leurs nouvelles offres ou opérations promotionnelles. Prenons l'exemple de Mac Donalds France pour sa dernière campagne de promotion digitale autour du Happy Meal. L'expérience de réalité augmentée proposée est destinée à être réalisée à la maison.

Il suffit d'imprimer une image, de lancer un programme et de présenter l'image devant sa webcam pour voir la boite Happy Meal s'animer. Un système de pictogrammes imprimés sur le document permet à l'enfant de sélectionner un scénario en positionnant son doigt dessus. Ludique et intuitive, cette expérience peut même être réalisée par les plus petits qui représentent une cible majeure.

Mais ce n'est pas tout,  au-delà du Web, la réalité augmentée s'invite également sur les points de vente et autres salons sous forme de borne interactive de nouvelle génération. Les clients sont alors amenés à réaliser des expériences de réalité augmentée sur des kiosques. Ils peuvent ainsi manipuler virtuellement un produit et donc se l'approprier plus facilement. Ce temps de manipulation constitue un levier d'achat important et contribue à marquer durablement le consommateur.

Ces quelques exemples illustrent pragmatiquement les nombreux atouts qu'offre la réalité augmentée. En effet, véritable révolution technologique, elle permet d'augmenter sensiblement la valeur ajoutée des campagnes de promotion réalisées, de jouer la carte de la convivialité et de la découverte, mais surtout de surprendre le client et l'inciter à acheter le produit ou le service mis en avant.

Bien sûr, ce type de technologie va être également disponible sur les smartphones désormais si populaires avec des usages différents et complémentaires. Il est ainsi possible d'avoir une stratégie marketing couvrant de nombreuses cibles marketing en choisissant le média adapté (PC, Kiosque ou téléphone mobile).

A lire aussi : le dossier ciblage comportemental du JDN

Autour du même sujet