Windows Phone 7 or the cloud gate…

Cela fait quelques jours que j'ai pris en main Windows Phone 7, et le moins que je puisse dire, c'est ma surprise à découvrir, non pas une nouvelle interface, mais bien un nouvel univers...

Passionné de nouvelles technologies et particulièrement de terminaux mobiles et qui plus est, avec la mission de développer l'offre mobilité chez Osiatis, j'ai pris l'habitude de titiller depuis 2003 les téléphones dernier cri, et de Windows Mobile 2003 à l'iPhone, aucune interface ne m'avait autant donné envie d'aller toujours plus loin.

 

Une nouvelle expérience

Une page d'accueil, non...une porte vers un ensemble de thèmes. Une navigation, non... un voyage au coeur d'une information thématique. Habitué à cliquer sur une icône qui ouvre une application puis se referme pour revenir à l'accueil, Windows Phone 7 propose d'entrer dans un espace identifié par un thème : le Hub. Cette nouvelle approche de l'expérience utilisateur est basée non pas sur une structuration de l'information au sens informatique du terme, mais bien sur du contenu gravitant autours d'un sujet facilitant, incitant, anticipant l'accès aux informations demandées par l'utilisateur.

Cette nouvelle approche dans l'usage de l'outil informatique permet d'accéder à des informations fournies par des services, naturellement, sans se poser la question :
              - Quelle application pour obtenir quoi ?

Mais plutôt :

              - De quelle information  ai-je besoin ?

 

Des services accessibles

Avec Windows Phone 7, la porte du nuage tient dans la main...

Les nombreux services accessibles Windows  Live, outils collaboratifs SharePoint, jeux avec Xbox Live, SkyDrive, etc... sont hébergés sur le « Cloud » ou nuage mis à disposition par Microsoft. L'accès à ces services devient aussi naturel que la navigation dans le thème choisi.

 

Un avenir à inventer...

Le terminal, c'est un beau jouet... Mais sa valeur tient avant tout dans les services qu'il est à même de proposer. Le terminal unique d'accès à l'information ne peut-être une réalité que dans la mesure où l'écosystème dont il se veut la porte et est suffisamment pertinent et riche.


N'oublions pas que c'est l'utilisateur qui dicte ses besoins...donc pour une réelle adéquation entre utilité et technique, anticipons ces besoins !

Autour du même sujet