Faut-il ou non positionner votre marque sur les tablettes tactiles ?

Profitons de la sortie récente de l’iPad 2, pour faire un point sur le tout nouveau, mais néanmoins très actif, marché des tablettes tactiles.

Remises au gout du jour par Apple et son savoir faire marketing, les tablettes ont très vite trouvées une place de choix dans le paysage numérique de ces douze derniers mois.

Encore une fois, la firme de Cuppertino  nous démontre, preuves à l'appui, qu'avoir une bonne idée ne suffit pas, si cette dernière n'est pas en accord avec son temps et donc, avec les usages recherchés par les utilisateurs.

Steve Jobs a bien compris que le succès de son Smartphone et les multiples usages qui en découlaient, témoignaient de la maturité des utilisateurs à prolonger cette expérience tactile sur un écran plus grand et plus confortable.

Balayées donc, les critiques sur le positionnement improbable de la tablette, entre le Smartphone et le laptop, pas vraiment nomade en raison de sa taille, mais pas assez  confortable non plus,  limitée principalement à une fonction de consultation. Idem en ce qui concerne son poids, sa taille d'écran, sa connectique ridicule, son système fermé et l'absence de flash  ...

Le résultat est là, et le juge de paix qu'est le consommateur a tranché : la tablette répond à un besoin et à une utilisation, voir même, et c'est le stade ultime de la réussite, en a créé de nouveaux, comme un certain iPhone à son époque.

Les autres constructeurs l'ont bien compris et tous, ont déjà sortis un, ou plusieurs modèles, censés venir concurrencer la tablette d'Apple. Mais, comme pour faire taire les mauvaises langues, malgré une connectique fournie, la lecture du flash, leurs processeurs ultra rapides et un système « ouvert », ils sont très loin de représenter, pour l'instant, une quelconque menace à l'hégémonie de l'iPad.

Du coté des chiffres,  l'iPad (1 & 2 ) a été vendu à environ 19 millions d'exemplaires dans le monde. En 2010 l'iPad représentait environ 85% des ventes sur ce marché et les prévisions pour 2011 varient autour des 65% de part de marché (sources Gartner).

Attention, Apple n'est pas intouchable et il y a fort à parier que Google avec Android et le soutient de plusieurs constructeurs, connaisse un succès très important, à l'image de ce qui se passe en ce moment sur le marché des Smartphones , où l'OS de Google commence à devenir menaçant, quatre ans quand même, après le lancement du premier iPhone, ne l'oublions pas.

Sur quelle plateforme doit-on positionner sa marque et/ou son service pour conquérir le marché des tablettes et capter ses utilisateurs ?
Les chiffres sont sans appel, l'iPad s'est octroyé une part de marché conséquente du marché des tablettes. On le voit également, les tablettes embarquant le système Android se multiplient.

La question, toute légitime, que l'on se pose alors est, que dois-je faire pour que mes produits, ma marque ou mes services soient accessibles au plus grand nombre via ces nouveaux terminaux ? Ma réponse sera très simple, privilégiez, dans un premier temps, l'iPad. Il y a fort à parier que ce qui s'est passé avec l'iPhone, se reproduise avec l'iPad. Apple va bénéficier d'une telle avance que sa domination sur ce marché va durer de nombreuses années.

D'après l'institut Gartner, Apple dominera encore le marché des tablettes en 2015. Même si, et c'est mon cas, on n'a pas une confiance aveugle dans les prévisions des analystes, on peut arriver à une conclusion relativement similaire en étudiant ce qui s'est passé sur le marché des Smartphones ces dernières années. Pour mémoire, l'iPhone 1 est sortie en 2007 et, il s'en est vendu à ce jour 108 millions.
Android quant à lui, lancé environ un an plus tard, devient de plus en plus populaire et a annoncé, il y a quelques jours, l'activation de 350 000 nouveaux terminaux par jour.

On peut donc dire sans hésitation que la croissance actuelle d'Android est plus forte que celle d'iOS. Par conséquent, sauf événement exceptionnel, l'écart devrait se réduire au fur et à mesure des prochains mois, entre les deux OS. Nous sommes en 2011, il aura donc fallu trois longues années à Android pour arriver au niveau d'Apple sur le marché des smartphones.

Si ce scénario se reproduit, les prévisions de Gartner pourraient se confirmer et, sauf cas particuliers, je vous confirme à nouveau, que si vous pensez tablettes et que votre budget n'est pas illimité, vous devez privilégier l'iPad.

Autour du même sujet