F-commerce : comment éviter les pièges du nouvel eldorado

Le social-commerce permet d’apporter une dimension personnelle et affective à l’expérience de shopping. Une expérience qui repose sur le Social Graph de Facebook et ses fonctionnalités communautaires utilisées par les sites marchands.

Le f-commerce est l'idée d'apporter une boutique dans le site de Facebook que ce soit par une application Facebook dédiée (shop in app), en onglet d'une page (shop in tab) ou sur le mur des fans (shop in feed). Il faut alors prendre en compte les spécificités fondamentales de ce canal :

 

- Un fan annonce publiquement qu'il aime une marque / un site sur facebook : il est fondamental pour ceux-ci de les traiter en VIP en leur proposant des offres exclusives, des bons plans et des opérations commerciales dédiées à ce canal, suivant une démarche du type vente-privée.

 

-Sur Facebook, un internaute est majoritairement occupé par une activité différente que celle de réaliser un acte d'achat : il est essentiel de l'interpeler, de susciter son intérêt en utilisant des animations et des techniques spécifiques, par exemple le caractère urgent d'une vente flash. De plus, l'internaute est fan, donc déjà ciblé par la marque.

 

-La logique communautaire de facebook reste prioritaire : il faut donner les moyens à l'internaute de vous valoriser auprès de sa communauté, de partager ses bons plans, de montrer son attachement à vos produits, et finalement de devenir prescripteur.

 

Si l'eldorado Facebook fait rêver de nombreux marketers, l'erreur souvent faite est de proposer sur ce canal une boutique virtuelle qui relaye uniquement les produits du site principal. Les animations commerciales ne sont pas décorrélées et ne proposent aucune expérience distincte, ce qui revient à ignorer les spécificités communautaires de Facebook.

 

La réponse est de fournir une solution alternative aux entreprises qui souhaitent offrir à leurs fans un lieu d'animation et de shopping convivial et attractif sur Facebook. En considérant Facebook comme une e-Street (rue commerçante, où la boutique vient au consommateur et non le contraire), il est possible de proposer une approche commerciale environnante et évènementielle du f-commerce : l'e-Street commerce.

 

Autour du même sujet