Comment faire de son blog pro une expérience réussie ?

Le blog est devenu un objet de communication de la vie courante pour bon nombre de chefs d'entreprises ou de leurs équipes de communication. Mais quels sont les facteurs clés de sonc succès ?

Le blog est un outil de publication sur internet. Ni plus, ni moins. Il permet à qui le souhaite de mettre en ligne, facilement, du contenu, qu'il s'agisse de réflexions textuelles, de photos, de vidéos, ou de tout autre support. Il a par ailleurs la particularité de permettre des interactions avec son lectorat par le biais des commentaires notamment.

Les blogs ont commencé à fortement émerger vers 2005/2006 pour devenir un outil commun vers 2008/2009, les campagnes présidentielle et législative de 2007 ayant vu l'adoption de ce support par un grand nombre de responsables politiques.

Pour autant, le blog jouit aujourd'hui d'une image qui ne correspond plus tout à fait à la réalité. Lorsque l'on parle de blogs, la majorité des personnes interrogées pensent à un site très linéaire, ou les articles s'enchainent les un après les autres, au design un peu dépassé.
Le blog traine également une image de journal personnel, longtemps incarnée par des plateformes comme les Skyblogs (touchant une cible plutôt adolescente), Canalblog, ou aujourd'hui Tumblr.
Nous sommes dans tous les cas loin de ce que beaucoup d'entreprises souhaitent renvoyer comme image.

Hors, si les blogs répondaient aux deux définitions précédemment évoquées, ils ont beaucoup évolué ces dernières années, pour se fondre dans le paysage numérique. Il n'existe en effet plus qu'une différence intellectuelle ou graphique entre un site internet, et un blog. C'est avant tout une question de présentation de l'information.
Nous en sommes à un stade où une grande partie des sites sur lesquels nous surfons quotidiennement sont construits sur des plateformes de blog, sans que nous ne le sachions. Le blog a atteint sa vocation originelle : il est devenu un réel outil de publication aisée sur internet. Le fond et la forme ont pris leur indépendance et sont devenues deux dimensions décorélées l'une de l'autre.

Moins de 50% des entreprises équipées
Malheureusement, la fracture numérique n'est pas un vain mot. Des études réalisées depuis plusieurs mois montrent que moins de 50% des entreprises sont équipées en site web ou en blog. Il y a chez nombre de chefs d'entreprise une réelle aversion vis-à-vis de ce type d'outils, et une crainte à se lancer sur un support qu'ils maîtrisent mal.

Pourtant, Internet est un réel relais de croissance dont il est dommage de se priver. Un travail d'information, d'éducation doit donc être entrepris. Pour cela, il convient, sur ce sujet du blogging dans un contexte professionnel, de désacraliser ce qu'est un blog, ce que l'on peut faire avec, les risques que cela représente en termes d'image, et le temps nécessaire à sa gestion.

Les facteurs clés de succès
Les points essentiel d'une présence réussie sur Internet sont les suivants :

1. Il faut se fixer des objectifs réalistes.
Voulez-vous simplement présenter votre activité ou avez-vous pour objectif de vous faire connaître et de recruter de nouveaux clients, de fidéliser ceux existant et de dialoguer avec votre écosystème ? Votre objectif est-il de valoriser votre expérience, votre savoir-faire ?
En fonction des réponses que vous apporterez à ces questions, vous ne choisirez pas le même format, la même fréquence de publication.

2. Animer un blog nécessite des capacités d'écoute et de remise en cause
Tout ce que l'on fait n'est pas parfait, et il faut accepter que certaines personnes ne soient pas pleinement satisfaites de nos produits / prestations. Les dénigrer ne pourra engendrer que frustration et dégradation de votre image de marque. Il faut donc apprendre à reconnaître ses erreurs et à faire connaître les mesures prises pour améliorer l'offre proposée.
Si cette démarche d'introspection peut parfois être compliquée à mettre en oeuvre, elle est souvent porteuse de résultats probants ! Un client qui initialement émettait une critique vis-à-vis de vous, et que vous arrivez à satisfaire, deviendra plus facilement un ambassadeur pour votre marque.
Par ailleurs, si la personne se donne la peine de vous faire remonter certains conseils, c'est qu'elle attache de l'importance à votre offre, ce qui justifie donc que vous vous donniez la peine de l'écouter.

3. La régularité prime sur la quantité
"Rien ne sert de courir, il faut partir à point." Ce dicton qui peut sembler trivial est pourtant d'une acuité extrême lorsqu'il s'agit des blogs. Si vous vous créez un blog parce que l'on vous a dit de le faire, ou parce qu'il faut faire comme tout le monde, il y a de fortes chances pour que vous n'atteigniez pas les objectifs précédemment fixés, et pour que vous en retiriez de la frustration.
Créer un blog, en choisir la forme (site, blog à proprement parler, ou les deux), définir une ligne éditoriale, tout cela doit faire l'objet d'une réflexion. Il vous faudra par ailleurs identifier quel sera le rythme de publication correspondant à la respiration de l'entreprise. Démarrez trop vite et vous vous essoufflerez pour finir par probablement abandonner votre blog, ce qui sera désastreux pour votre image. Prenez le en dilettante, et vous ne vous sentirez jamais réellement impliqué dans ce sujet, au risque là encore de donner l'image de faire les choses à moitié.
Ce rythme de publication est propre à chacun. Cela peut être un fois par jour, par semaine, tous les 15 jours. A vous de trouver celui qui vous convient. Mais une fois que vous l'avez défini, il faut vous y tenir.
Une astuce pour cela consiste à figer un créneau dans votre emploi du temps, que vous dédierez à l'entretien de votre blog. Si le vendredi en fin de journée est plus calme pour vous, imposez-vous de passer une demi-heure à rédiger un billet tous les vendredi en fin d'après-midi.

4. Une règle d'or : la patience
Rome ne s'est pas faite en un jour. Vous ne pouvez pas espérer faire exploser votre trafic, obtenir pléthore de commentaires ou de nouveaux clients en l'espace de quelques semaines. Cela prend du temps et demande d'être régulier dans l'acte de publication.
Mais dès lors que vous vous appliquez à publier régulièrement, et à répondre aux commentaires qui vous sont laissés, il y a toutes les chances pour que votre blog commence à porter ses fruits.

5. Sur internet il faut donner pour recevoir
Vous ne pouvez attendre des autres qu'ils viennent sur votre blog, et qu'ils le commentent si vous ne vous donnez pas la peine de faire de même. Au-delà du simple bon sens, cette démarche aura de nombreux avantages pour vous. Elle vous permettra d'effectuer un travail de veille qui est toujours bienvenu, quel que soit notre métier. Elle vous donnera la possibilité de vous faire connaître, ainsi que votre blog. Enfin vous pourrez valoriser votre expertise, votre savoir-faire en commentant intelligemment les articles publiés par d'autres.


Le blog est un formidable outil pour se rendre visible facilement sur internet. Il est aujourd'hui bien loin de l'outil vieillot ou du journal personnel dont on a gardé l'image. Certains blogs d'entreprises sont devenus de véritables success stories et jouent dans certains cas le rôle de relais de communication incontournable, plus encore que les communiqués de presse par exemple.
Site ou blog ? Tel n'est plus vraiment la question. Demandez-vous plutôt ce que vous voulez faire passer comme message, à qui, et quelle est la meilleure manière, la meilleure forme pour diffuser cette information. Le choix de l'outil viendra ensuite, et il y a fort à parier qu'il s'agira de ce qui était initialement une plateforme de blog.

Autour du même sujet