Devoirs de vacances : que faire de son blog pro pendant ses congés ?

Avec la période de congés qui se profile, un certain nombre de blogs et notamment de blogs pros vont se retrouver délaissés. Il existe cependant des astuces qui vous permettront de continuer à faire vivre le vôtre sans pour autant rester devant votre ordinateur. Voilà une belle opportunité de vous démarquer de vos concurrents et de continuer à marquer le terrain...

Dans ma dernière tribune, je vous présentais les facteurs clés de succès d'une stratégie de mise en place d'un blog pro. Parmi ceux-ci figurait notamment le fait de publier régulièrement du contenu et de fixer un calendrier de publication.

Mais il est des périodes de l'année où il est plus difficile de tenir ce rythme et ce calendrier. C'est le cas notamment des périodes de vacances telle que celle qui se profile.

Si, jusqu'à maintenant, une seule personne alimentait le blog de l'entreprise et que votre société est suffisamment grande pour que quelqu'un prenne le relais, alors c'est le bon moment pour procéder à un transfert de connaissances. Cela aura plusieurs effets positifs.

Tout d'abord, vous supprimerez une faiblesse dans votre process de communication puisqu'en cas de défaillance future de la personne en charge du blog, vous aurez quelqu'un de formé à la rédaction de contenu sur Internet et apte à prendre le relais.
Autre point important, cela introduira un petit peu de nouveauté dans la ligne éditoriale, puisque chacun dispose d'un style rédactionnel qui lui est propre. Vous vous donnez ainsi de plus grandes chances de ne pas lasser vos lecteurs et d'en attirer de nouveaux.

Il pourra alors être envisageable de continuer à faire collaborer la personne récemment formée, même de manière ponctuelle, après le retour de congés de celle en charge du blog. Elle pourra ainsi proposer une approche nouvelle et des thématiques encore inabordées et permettre un renouvellement du contenu.

Mais dans les cas de figure où vous ne seriez pas en mesure d'assurer un tel passage de relais et la formation d'un collaborateur, voici quelques astuces qui devraient vous permettre de continuer à faire vivre votre blog, y compris pendant votre absence.


Programmez des notes à l'avance

La première astuce consiste à exploiter une fonctionnalité qui est présente chez les principales plates-formes de blog : la programmation de notes. L'idée est simple. Il vous suffit de rédiger à l'avance quelques articles, puis de programmer une date et une heure de publication. Vous êtes complètement libre de ces paramètres, et pouvez donc faire en sorte que vos différentes notes soient publiées à intervalles réguliers, ou aux moments de la semaine où vous aviez l'habitude de publier.

Dans la mesure où le contenu est rédigé en avance de phase, je vous invite à traiter de sujets qui ne soient pas liés à l'actualité : vous pouvez ainsi prendre le temps de porter une réflexion sur des pratiques propres à votre activité, ou aborder des thèmes que vous souhaitiez développer durant l'année mais que vous aviez laissé de côté car ils vous ont paru moins prioritaires que les actualités qui pouvaient surgir.

N'hésitez pas à prévoir une cadence de publication moins élevée que ce que vous avez l'habitude de faire traditionnellement. D'une part parce que vous aurez du mal à doubler votre quantité de notes rédigées sur la période qui va précéder votre départ. D'autre part, parce qu'il y a de fortes chances pour que vous ne soyez pas seul(e) en congés à ce moment-là, et par conséquent votre nombre de lecteur sera nettement moins important et également moins exigeant sur la quantité de contenu fourni.


Faire le bilan de l'année qui vient de s'écouler

La période estivale (et d'une manière plus générale les périodes de vacances), sont de bons moments pour faire le bilan de l'année ou du semestre qui vient de s'écouler. N'hésitez donc pas à partager ce bilan sur votre blog, et à rappeler les lancements produits qui ont eu lieu, les évènements que vous avez organisés, les services que vous avez mis en place. Ca ne peut être que bénéfique à votre entreprise, et cela améliorera probablement la connaissance que vos lecteurs auront de votre offre.

Vous pouvez également réaliser une ou deux études de cas clients représentatives de votre savoir-faire (assurez-vous au préalable auprès de vos clients de pouvoir parler d'eux).

Si vous avez impliqué vos lecteurs / clients dans la vie de votre entreprise, dans l'élaboration de vos produits, c'est également une bonne période pour les en remercier.

Enfin, si les chiffres vous semblent dignes d'être mis en avant, vous pourrez tirer un bilan rapide de la vie du blog en tant que tel, en rappelant le nombre de notes qui ont été rédigées, le nombre de commentaires laissés par les lecteurs, ou encore le nombre de visiteurs que le blog a reçu. Vous valoriserez de la sorte son audience et vous le positionnerez comme étant une source d'information crédible que vos lecteurs seront fiers de continuer à consulter.


Mettre en avant les articles les plus lus

Il y a de fortes chances pour que, parmi tous les articles que vous avez publié, certains se soient nettement démarqués du reste de vos publications, soit par le nombre de fois qu'ils ont été lus, soient par le nombre de réactions qu'ils ont suscités (les deux allant en général de pair).

Faire une compilation des articles ayant eu le plus de succès vous permet de créer des notes à moindre frais, tout en revalorisant d'anciens contenus de votre blog.


Testez la publication en mobilité

Si, durant votre période d'absence, une actualité mérite d'être traitée, si vous faites face à une situation qui a une pertinence par rapport à la ligne éditoriale de votre blog, ou si vous souhaitez partager une réflexion, ce sera l'occasion pour vous de tester la publication en mobilité.

Certaines plateformes de blog, à l'instar de TypePad par exemple, proposent un certain nombre d'options pour publier des articles même lorsque vous n'avez pas d'ordinateur sous la main. Application iPhone, publication par email, site mobile, à vous de choisir l'outil qui vous convient le mieux, en fonction de vos habitudes et de votre équipement mobile.


Fermer les commentaires ou répondre par email

Une question se pose malgré tout : que faire des commentaires laissés par les lecteurs ? Comment faire pour ne pas frustrer ceux-ci en ne répondant pas à leurs messages ?

La meilleure solution est encore de fermer automatiquement les commentaires sur les notes publiées en votre absence. Votre première note pourra d'ailleurs prévenir que du fait d'une moins grande disponibilité, vous fermez temporairement les commentaires sur celles à venir, de sorte que le lecteur ne se sente pas bridé de manière injustifiée dans sa capacité d'interaction avec vous. Libre à vous de les rouvrir à votre retour sur les notes publiées automatiquement.

Si vous souhaitez laisser les commentaires ouverts, notamment parce que le volume de commentaires que vous recevez n'est pas très important, essayez de faire en sorte de continuer à y répondre. TypePad dispose pour cela d'une fonctionnalité extrêmement pratique. Lorsqu'un commentaire est laissé sur votre blog, vous en êtes alerté par email. Il vous suffit alors de répondre à l'email reçu pour que le contenu de votre email de réponse soit publié comme commentaire sur votre blog.

Enfin, vous pouvez également envisager la modération a posteriori qui consiste à laisser le lecteur publier son commentaire, mais celui-ci ne sera visible que lorsque vous l'aurez validé. Cela casse un peu la dynamique de discussion mais permettra malgré tout à vos lecteurs de commenter en votre absence, sans pour autant que vous n'ayez à craindre de voir apparaître sur votre blog du contenu non-désiré.

En conclusion, la période estivale est souvent une bonne période pour revaloriser le contenu produit sur les mois qui viennent de s'écouler, et pour aborder des sujets que vous n'avez pas le temps d'aborder dans le feu de l'action du quotidien.

Elle peut également vous permettre d'impliquer de nouveaux collaborateurs dans la vie du blog, et d'effectuer des transferts de connaissances.

Bref, elle ne doit plus être une période où l'on abandonne cet outil pourtant indispensable, au risque de dégrader son image de marque en ligne et d'avoir du mal à se le réapproprier à la rentrée.

Autour du même sujet